Groupe scolaire Roland-Dorgelès

Désignation

Dénomination

groupe scolaire

Titre courant

Groupe scolaire Roland-Dorgelès

Localisation

Localisation

Ile-de-France 78 Chanteloup-les-Vignes

Aire d'étude

Andrésy

Adresse

Petits-Pas (rue des)

Référence cadastrale

1988 AL 28

Milieu d'implantation

en ville

Edifice de conservation

Secteur urbain concerté dit quartier de la Noé ou ZAC de la Noé

Référence de l'édifice de conservation

IA78001159

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 20e siècle

Datation en années

1972

Justification de la datation

daté par source

Justification de l'attribution

attribution par source

Commentaire historique

Des divers équipements scolaires prévus dans la ZAC de la Noé, seul le groupe scolaire Dorgelès est réalisé par Emile Aillaud. Le projet date de 1972, les établissements sont livrés en 1975. La commune décide alors de confier à Fabio Riéti la commande pour une sculpture en forme de pomme, placée dans l'une des cours, correspondant au 1% culturel.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton, carrelage mural en céramique

Matériau de la couverture

béton en couverture

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée sans travées

Type de la couverture

toit bombé, verrière

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre : escalier droit

Commentaire description

Trois bâtiments (deux destinés aux deux écoles primaires (10 classes chacune) , le troisième à l'école maternelle (8 classes) ) de plan sensiblement carré s'implantent sur le dénivelé du terrain, complétés par un bâtiment accueillant le réfectoire et un dernier des logements de fonction. Ces plans massés permettent une exécution échelonnée ; ils reprennent le parti architectural général de la cité et enfin, ménagent des cours distinctes suivant les enfants. La conception des structures en béton (poteaux porteurs et voutes préfabriquées) est reprise du principe mis en oeuvre pour les écoles des Courtillères à Pantin et de la Grande Borne de Grigny ; cependant à Chanteloup, les poteaux ne sont pas en Y mais droits. Au cœur de chaque bloc, un patio intérieur crée un jardin clos et donne une qualité particulière aux couloirs de circulations. Le système porteur de poteaux permet de créer de vastes surfaces vitrées. Les voutains qui couvrent les bâtiments sont de deux dimensions différentes et alternent suivant un rythme régulier. La couverture du patio, initialement en verre a été remplacée par une couverture translucide en fibres de verre. La Pomme, sculpture de Rieti, est réalisée en béton projeté sur une armature de grillage puis recouverte de carreaux de grés émaillé.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

pomme

Etat de conservation

remanié

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété publique

Références documentaires

Date d'enquête

2007

Crédits

© Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Duhau Isabelle

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

sous-dossier

Dossier adresse

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93