église paroissiale Notre-Dame de Lorette

Désignation

Dénomination

église paroissiale

Vocable

Notre-Dame de Lorette

Titre courant

église paroissiale Notre-Dame de Lorette

Localisation

Localisation

Ile-de-France 78 Maurecourt

Aire d'étude

Andrésy

Référence cadastrale

1964 AH 187

Milieu d'implantation

en ville

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 16e siècle

Datation en années

1531

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Maurecourt étant un hameau d'Andrésy n'avait pas d'église. En 1531, les habitants obtinrent de l'évêque de Paris l'autorisation de bâtir une chapelle. le terrain fut donné par deux habitants de Maurecourt Raollin Descartes et Guillemette Naudin. la chapelle fut bénie en 1571. Elle obtint en 1787 l'établissement de fonds baptismaux. En l'an X son état exigeait des réparations urgentes à la couverture et au clocher. Des réparations furent effectuées mais il fallut refaire entièrement le clocher en 1853- 1855 (réception définitive des travaux). C'est le charpentier Marc Noël qui en fut chargé. A cette occasion une nouvelle cloche fut achetée en échange des deux anciennes au fondeur parisien Gallois. En 1866 l'architecte diocésain Blondel démolit l'ancien porche, fait construire la tourelle et un nouveau porche selon des plans qu'il a dressés.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon

Matériau de la couverture

tuile plate, ardoise

Parti de plan

plan allongé

Vaisseau et étage

1 vaisseau

Type et nature du couvrement

voûte d'ogives

Type de la couverture

toit à longs pans, pignon couvert, toit polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier intérieur : escalier en vis sans jour

Commentaire description

C'est une église à vaisseau unique dont les voûtes d'ogives retombent sur des colonnes semi engagées dont les chapiteaux sont très sommaires. Dans le choeur, ce sont des chapiteaux ioniques à cornes. Seules les trois clés les plus orientales sont sculptées, notamment la belle clé pendante du sanctuaire.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture (étudiée dans la base Palissy), vitrail (étudié dans la base Palissy)

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM78002602, IM78002608, IM78002560, IM78002598, IM78002605, IM78002606, IM78002607, IM78002600, IM78002609, IM78002599, IM78002604, IM78002610, IM78002603, IM78002601

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

2006

Crédits

© Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bussière Roselyne

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93