Chapelle ; église du Vieux-Jouvençon ; église Saint-Maurice (paysages et activités liés à la Seille canalisée)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église, chapelle

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Église ; chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Maurice

Appelation d'usage

Église Saint-Maurice ; église du Vieux-Jouvençon

Titre courant

Chapelle ; église du Vieux-Jouvençon ; église Saint-Maurice (paysages et activités liés à la Seille canalisée)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Jouvençon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Vieux-Jouvençon

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Seille (La)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

10e siècle, 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

0984, 1580

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première mention d'une chapelle à Jouvençon apparaît en 984. Fondée par les bénédictins, vraisemblablement de l'abbaye de Tournus, et peut-être à l'investigation d'un seigneur local, la chapelle, placée sous le vocable de Saint Maurice, dépendait de l'archevêché de Lyon et de l'archiprêtré de Bagé. Elle devint ensuite annexe de Brienne, puis au 18e siècle église de Jouvençon. Elle fut utilisée par les seigneurs du Château de la Motte, qui y accédaient par un pont en bois sur la Seille, détruit au moment de la canalisation. Vers 1830, l'édification d'une autre église cause l'abandon de la chapelle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Vestiges de l'église dont ne subsistent que le mur de façade et les soubassements du chœur. Des pierres et des dalles votives datées sont éparpillées dans la végétation, sur un surplomb en bordure de la Seille. Le mur présente un linteau historié avec une frise de sirènes tenant des armoiries, sculpté au 16e siècle. La table d'autel simplement biseautée gît retournée à l'emplacement du choeur. Quelques pierres tombales dont une datée du 18e siècle sont visibles.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Rinceau ; sirène ; armoiries ; calice ; croissant de lune

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Malherbe Virginie, Morelière Alain, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/4
chapelle ; église du Vieux-Jouvençon ; église Saint-Maurice (paysages et activités liés à la Seille canalisée)
chapelle ; église du Vieux-Jouvençon ; église Saint-Maurice (paysages et activités liés à la Seille canalisée)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image