Château de Montagny

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Montagny

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Allériot ; 1 rue Gratteloup

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Martin-en-Bresse

Canton

Saint-Martin-en-Bresse

Lieu-dit

Montagny

Adresse de l'édifice

Gratteloup (rue) 1

Références cadastrales

1934 C2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle, limite 19e siècle 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Trois seigneureries se partageaient encore au 18e siècle le territoire d'Allériot : Prondevaux, Allériot et Montagny. Les Panier, les Damas puis les Lantin se succédèrent à Montagny. En 1757, Alexandre de Moyria-Châtillon, sénéchat de Valence, est cité dans une reprise de fief. La même famille était toujours propriétaire du château de Montagny, du moulin et des bois environnants en 1842 (Archives de Saône-et-Loire, série V). En 1853, une "colonie agricole" est fondée au château par M. Fournet. Les bâtiments actuels, en grande partie reconstruits au 19e siècle, sont implantés à l'emplacement d'une ancienne motte entourée de fossés, dénommée "Château-Gaillard" sur le cadastre de 1824. Des bâtiments du 18e siècle, subsistent deux des pavillons anciens communs et le colombier. Les autres bâtiments ne sont pas antérieurs au 19e siècle. L'actuel logis a été reconstruit après 1890 comme en témoignent les photographies conservées au château.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, brique, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Entresol, rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît, en rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit conique

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en fer-à-cheval, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'actuel château de Montagny se compose de cinq bâtiments dispersés sur une grande parcelle, ancienne motte féodale, agrémentée d'une vaste pelouse et de grands arbres. Les deux bâtiments implantés en vis-à-vis, à l'ouest du site, anciens communs du château du 18e siècle, sont percés, au rez-de-chaussée, d'ouvertures en plein-cintre, et de jours circulaires (bâtiment sud) ou demi-circulaire (bâtiment nord), réels ou feints, au surcroît. Leur gros-oeuvre, en brique, est enduit mais les encadrements des ouvertures et les chaînes harpées sont en pierre de taille. Le bâtiment d'habitation, situé à l'est du terre-plein, est constitué de deux corps de logis disposés en "T", le corps principal, comprenant entresol, rez-de-chaussée surélevé et comble à surcroît. Le rez-de-chaussée surélevé est desservi, aux murs de petit pan, par la volée de deux escaliers hors-oeuvre, en fer à cheval. Les murs sont enduits.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lauvergeon Bernard

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3
Château de Montagny
Château de Montagny
(c) Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image