Tribunal et prison des mineurs ou Tour des mineurs

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tribunal, prison

Genre du destinataire

De mineur

Titre courant

Tribunal et prison des mineurs ou Tour des mineurs

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; No 43

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Lieu-dit

Echery

Adresse de l'édifice

No 43

Références cadastrales

1983 D3, 2005 AA

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'exploitation de mines d'argent entreprise à Echery au 16e siècle fit naître le besoin d'une autorité pour régler les conflits et punir les coupables : un juge des mines fut nommé, sans doute par le seigneur de cette rive de la vallée, le sire de Ribeaupierre. Un bâtiment fut élevé pour abriter une salle de tribunal et une prison en sous-sol (avec deux cachots). Le juge était chargé de régler les questions propres au travail de la mine et rendre la justice, sauf pour les affaires criminelles. Ce bâtiment est représenté sur une vue donnant l'emplacement des mines réalisé par Guillaume Schura en 1585 : il peut donc être daté de la 2e moitié du 16e siècle (entre 1550 et 1585) , ses caractéristiques architecturales correspondant bien à cette datation. Avec l'abandon progressif de l'activité minière au 17e siècle, la tour des mineurs changea de destination : elle fut transformée en presbytère par la paroisse réformée, puis elle abrita l'école d'Echery et le logement de l'instituteur. Vendue à la commune en 1865, elle abrite depuis 1974 la Caisse des mineurs (Knappschaft) , association qui perpétue les traditions des anciens mineurs et le rôle social de la confrérie qui alimentait une caisse de secours. Elle est également appelée tour de l'Horloge en raison des cadrans qui ornent trois de ses faces.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés

Commentaire descriptif de l'édifice

Le bâtiment s'élève sur un terrain en pente, en retrait sur la rue, dont il est séparé par le ruisseau Rauenthal. Il se compose d'une tour carrée à laquelle a été ajoutée une annexe plus basse à l'arrière, couverte par le prolongement du toit. Les murs en maçonnerie ont des chaînes d'angle harpées sur la face antérieure. Celle-ci est percée au niveau inférieur de deux portes rectangulaires, au rez-de-chaussée (surélevé) , d'une fenêtre au chambranle mouluré à un meneau, avec volutes feuillagées aux congés, aux 1er et 2e étages de deux fenêtres étroites aux chambranles moulurés. La façade latérale ouest est percée d'une porte au chambranle chanfreiné (en 1993 un marteau et une pointerolle étaient cloués sur le vantail) et d'une fenêtre à meneau au rez-de-chaussée et de deux fenêtres au 1er étage. Le mur est est percé d'une fenêtre au 1er étage, aveugle sur les deux niveaux supérieurs. Le mur sud postérieur est percé d'une seule fenêtre à chambranle mouluré au niveau du 1er étage. Le toit à longs pans présente une croupe à l'ouest, avec une lucarne, un pignon à l'est ; il est couvert d'un campanile carré couvert de bardeaux de bois. Toit à quatre pans couvert de zinc. A l'intérieur, le sous-sol est occupé par deux cellules couvertes en berceau. Au rez-de-chaussée, une entrée avec un escalier droit en bois et une grande pièce, au 1er étage un palier, une grande et une petite pièce (la première avec plafond aux solives apparentes) , au 2e étage une grande pièce avec le mécanisme de l'horloge dans une armoire.

Commentaires d'usage régional

Campanile,chaîne d'angle harpée,chambranle mouluré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/08/19 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM68010454, IM68010453

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31