Musée d'art religieux, ancienne chapelle Saint-Thiébaut

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle, musée

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Thiébaut

Titre courant

Musée d'art religieux, ancienne chapelle Saint-Thiébaut

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Fréland ; Grand-Rue

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lapoutroie

Adresse de l'édifice

Grand-Rue ( )

Références cadastrales

1983 02

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1771

Description historique

Cette petite chapelle a été construite à l'initiative de Nicolas Herqué et de François Garadois, à l'usage des habitants du haut du village, en 1771 d'après la date gravée sur le claveau en remploi dans la façade (provenant de l'ancien accès à la chapelle). Consacrée le 18 juillet 1774 (renseignements historiques) , elle fut fermée durant la Révolution, puis réouverte au culte en 1796. En 1895, le percement de la route d'Aubure rendit nécessaire le recul de sa façade antérieure et la décision de reconstruire une nouvelle chapelle à une faible distance de la chapelle existante fut prise. En 1897 cette dernière perdit de manière définitive cette affectation et fut transformée en dépôt de matériel d'incendie. A cette occasion sa longueur fut réduite et le choeur supprimé. Les travaux furent exécutés par l'entrepreneur Charles Matter de Colmar sous les directives et sur la base de plans fournis par l'architecte communal Auguste Marie Joseph Hartmann de Colmar. Totalement restaurée durant les années 1986-1988, l'ancienne chapelle remplit actuellement la fonction de musée d'art religieux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice orienté se compose d'une nef à chevet plat. Le volume, à chaînes d'angle harpées et chambranles en grès rose, est couvert d'un toit en tuiles mécaniques à longs pans et demi-croupes. Un petit campanile de plan carré en bois le surmonte, placé sur le faîte. A l'ouest, on accède à la chapelle par une porte en plein cintre axiale. Une baie, également en plein cintre, est percée dans chaque mur-gouttereau. A l'est, un escalier extérieur donne accès au comble. Celui-ci est éclairé par une fenêtre sur le mur-pignon antérieur. Le claveau comportant le millésime et les initiales du maître d'ouvrage est encastré au-dessus de la porte d'entrée (1771/N.H.).

Commentaires d'usage régional

Campanile,porte en plein-cintre,chaîne d'angle harpée

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Référence aux objets conservés

IM68010101, IM68010104, IM68010097, IM68010098, IM68010113, IM68010117, IM68010114, IM68010103, IM68010116, IM68010110, IM68010111, IM68010099, IM68010100, IM68010096, IM68010115, IM68010102, IM68010106, IM68010108, IM68010109, IM68010112, IM68010107

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Brunel Pierre, Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31