Chapelle Saint-Thiébaut

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Thiébaut

Titre courant

Chapelle Saint-Thiébaut

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Fréland ; Grand-Rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lapoutroie

Adresse de l'édifice

Grand-Rue ( )

Références cadastrales

1983 02

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1896

Description historique

Dédiée à saint Thiébaut, cette chapelle succède à celle élevée en 1771 dans le haut du village (mais à un autre emplacement) , à la demande de Nicolas Herqué et de François Garadois. Implantée sur une éminence en bordure de l'agglomération, elle a été bâtie entre 1896 et 1898 sur l'initiative du maire Séraphin Thomas et du curé Charles Chevallier. Les plans ont été fournis par l'architecte communal Auguste Marie Joseph Hartmann.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Chapelle édifiée au-dessus du village, sur un rocher, que l'on atteint par un sentier. L'édifice non orienté se compose d'un vaisseau de trois travées, d'un choeur à trois pans, d'une petite sacristie de plan carré. En pierre de taille appareillée avec soins, la façade principale est surmontée d'un campanile de plan carré à toiture en flèche à quatre pans couverte d'ardoises, comme le toit à longs pans de la nef. Une porte en arc brisé est percée dans sa partie inférieure. Le niveau intermédiaire est ouvert par une fenêtre en triplet en plein cintre. Un oculus à remplage quadrilobé prend place dans le pignon. Rythmées par des contreforts en pierre de taille et soulignées par un soubassement, les élévations extérieures, en maçonnerie enduite, sont percées de baies en arc brisé à chambranles en grès. Nef et choeur formant un seul volume sont voûtés de croisées d'ogives factices. Une tribune d'orgue avec garde-corps portée par des colonnes en fonte occupe le fond de la nef.

Commentaires d'usage régional

Campanile,fenêtre en triplet,porte en arc brisé,baie en arc brisé,colonne

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM68010105, IM68010119, IM68010120, IM68010118

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Brunel Pierre, Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31