Abbaye cistercienne de Pairis, actuellement hôpital

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De cisterciens

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Appelation d'usage

Abbaye cistercienne de Pairis

Destination actuelle de l'édifice

Hôpital ; maison

Titre courant

Abbaye cistercienne de Pairis, actuellement hôpital

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Orbey ; 230, 231 R.D. 48-II

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lapoutroie

Lieu-dit

Pairis

Adresse de l'édifice

R.D. 48-II 230, 231

Références cadastrales

1984 33

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu du Moyen Age, 18e siècle, 4e quart 19e siècle, 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'abbaye de Pairis, fondée en 1138 par les moines de Lucelle, connut une période de prospérité jusqu'au 15e siècle, époque à laquelle elle devint un prieuré, soumis à l'autorité de l'abbaye de Maulbronn en Allemagne. Des moines de Lucelle vinrent s'y installer et un nouveau bâtiment fut élevé au début du 17e siècle. Après la guerre de Trente Ans, Pairis eut pour abbé Olivier de Foulongue, nommé par le roi de France. A peine sa reconstruction terminée en 1741, l'église abbatiale fut détruite dans un grave incendie, de même que les bâtiments conventuels, en 1753. Des travaux de reconstruction furent entrepris et en 1765, le mobilier de l'église est en cours d'achèvement. Le maître-autel est commandé au sculpteur Ketterer en 1769 (actuellement conservé dans l'église d'Ungersheim) et six autels sont placés dans la nef. A la Révolution française, l'abbaye est fermée et son mobilier vendu et dispersé en 1791. Achetés par un industriel de Bollwiller, Georges Muller, les bâtiments furent occupés par une usine textile, puis par une faïencerie et en 1804 une ferme ; l'église fut détruite dans la 1ère moitié du 19e siècle. Sur une lithographie de Rothmuller en 1839, il ne reste de l'église que le clocher en ruines et des pans de mur du cloître. En 1849, les bâtiments furent rachetés par l'hospice d'Orbey et transformés en hôpital rural. A la fin du 19e siècle, une nouvelle chapelle fut édifiée d'après le projet de Charles Winkler et de nouveaux bâtiments furent élevés au 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Commentaire descriptif de l'édifice

Il subsiste aujourd'hui de l'ancienne abbaye deux éléments importants datant du 18e siècle : le portail d'entrée et le grand bâtiment situé à l'ouest de l'église, ayant abrité le logis abbatial et devenu hôpital au 19e siècle. Dans l'enclos s'élèvent deux chapelles du 19e siècle. Une ferme du début du 20e siècle, à l'emplacement des anciens bâtiments conventuels, a été détruite pour permettre la construction d'une nouvelle aile en 1999. Ces travaux ont été précédés d'une fouille qui a permis de dégager la partie occidentale de l'église abbatiale (J. J. Wolf, Société d'Histoire de Lapoutroie, 1997). Le bâtiment principal du 18e siècle était précédé d'un jardin en terrasse, qui a été profondément remanié au 20e siècle. Une pelouse épousant les irrégularités du terrain, plantée de quelques arbres, est traversée par un ruisseau.

Commentaires d'usage régional

Portail

État de conservation (normalisé)

Remanié

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1929/06/28 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Portail de l'enclos inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM68010056

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Jordan Benoît, Brunel Pierre

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31