Piscine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Piscine

Titre courant

Piscine

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; 4 rue Osmont

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Adresse de l'édifice

Osmont (rue) 4

Références cadastrales

1983 A6, 2005 AN

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1903

Auteur de l'édifice

Bloch Georg (architecte)

Description historique

Une piscine couverte est construite à Sainte-Marie de 1901 à 1903, d'après le projet de l'architecte colmarien Georg Bloch. Les travaux furent réalisés par l'entrepreneur Schroth de Sainte-Marie. C'était la première piscine couverte d'Alsace. En 1955, remplacement de la verrière du mur postérieur. D'importants travaux de rénovation ont été entrepris en 1985 : remplacement et surélévation de la charpente et de la toiture du bassin, suppression du décor en brique et en bois sur le bâtiment d'entrée, dont le toit est également remplacé. Suppression du porche d'entrée, démolition de la cheminée de la chaudière. Les cabines situées de part et d'autre du bassin sont remplacées par des vestiaires (à l'emplacement des baignoires de 1ère classe, supprimées).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice se compose d'un bâtiment d'entrée en rez-de-chaussée, avec un corps central à un étage carré et d'un bassin à un vaisseau, relié au premier bâtiment par un passage. Les murs en maçonnerie sont bordés de chaînes d'angle à refends, percés de fenêtres en arc segmentaire et d'une porte moderne. La toiture à croupes n'est plus celle d'origine (fronton pignon à décor de bois supprimé). Les murs du bassin ont été surélevés par une cloison de verre, surmontés d'une toiture débordante. A l'intérieur, le bassin est entouré d'un passage limité par des grandes baies en arc surbaissé portées par des piliers de maçonnerie (abritant autrefois les cabines). Au niveau inférieur, des fenêtres en arc segmentaire et au niveau supérieur des baies demi-circulaires éclairent le bassin. A l'extrémité du bassin, un escalier à deux volées permet de descendre dans l'eau ; il est orné au centre d'une fontaine en grès, à gueule de lion crachant dans un bassin à godrons. Sur les côtés des escaliers donnent accès à la galerie surplombant le bassin. Une ouverture moderne dans le mur du fond permet l'accès à la cour postérieure. Au sous-sol, douches et baignoires dans des cabines individuelles (les baignoires ont été presque toutes supprimées).

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail, céramique

Description de l'iconographie

Baie sur le mur-pignon du bassin : armes de la ville de Sainte-Marie-aux-Mines. Sur le pourtour du bassin frise en céramique peinte de poissons et de nénuphars.

Commentaires d'usage régional

Baie en arc surbaissé,chaîne d'angle

État de conservation (normalisé)

Restauré

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31