Eglise Saint-Louis

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Louis

Titre courant

Eglise Saint-Louis

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; rue Saint-Louis

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Adresse de l'édifice

Saint-Louis (rue)

Références cadastrales

1983 A6, 2005 AE

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1846

Description historique

Lors du rattachement de l'Alsace à la France en 1648, aucune église catholique n'existait sur la rive droite de la Lièpvrette qui dépendait des Ribeaupierre. A la demande du roi Louis XIV une église fut élevée en 1673 et dédiée à Saint-Louis. Elle fut inaugurée le 25 août 1674. C'était un édifice peu élevé, au mur-pignon antérieur percé d'une porte en plein cintre et de deux fenêtres en arc brisé et terminé par un clocher dans-oeuvre. Elle était entourée d'un cimetière clos par un mur. Cette église fut desservie par le curé de Sainte-Madeleine jusqu'en 1686, date à laquelle le curé Thouvenot fut nommé curé en titre de Saint-Louis. Devenue vétuste et trop petite, l'église fut détruite en 1846 et immédiatement remplacée par un nouvel édifice de style néo-classique, suivant la décision du maire Kroeber. Le projet fut confié aux architectes colmariens Joseph Bleicher et Auguste Caillot, adopté en 1845. La première pierre fut posée le 1er mai 1846. Les travaux, réalisés par l'entrepreneur Haberstroh et le charpentier Casimir Gallus, furent achevés en 1851, leur coût s'élevant à 87900 francs. Une restauration complète de l'intérieur a été réalisée en 2000 et 2001.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice est situé dans l'alignement de la rue, l'élévation antérieure étant formée d'un mur sous croupe surmonté du clocher dans-oeuvre. La nef et le choeur sont construits en moellons couverts d'enduit, seul le clocher dans ses élévations hors-oeuvre est couvert de pierre de taille. L'élévation antérieure a une travée centrale marquée par des doubles pilastres à chapiteaux ioniques, encadrant la porte d'entrée surmontée d'un fronton. De part et d'autre, une porte latérale avec corniche, le 2e niveau étant percé d'un oculus demi-circulaire. Au-dessus de cette façade, le clocher présente un niveau de plan carré avec chaînes d'angle à refends, sans ouvertures, surmonté d'un 2e niveau de plan octogonal percé de quatre baies en plein cintre. Une flèche octogonale, couverte d'ardoises, couronne le clocher. Les élévations latérales sont percées de fenêtres en plein cintre reliées par un bandeau au niveau des impostes, les cintres étant soulignés par un arc appareillé. Le choeur est plus étroit et plus bas que la nef, à deux pans coupés percés de baies en plein cintre, le pan axial étant aveugle. Toits à croupes, couverts de tuiles plates. A l'intérieur, la tribune est portée par de fines colonnes en fonte, avec un décor en relief. Deux escaliers en équerre mènent à la tribune, au garde-corps de bois plein. Les murs de la nef et du choeur sont rythmés par des pilastres cannelés, aux chapiteaux corinthiens dorés. Entre les pilastres, sous la corniche des panneaux sont peints de bustes de saints : saint Vincent de Paul, le curé d'Ars, Jeanne d'Arc, Marguerite-Marie Alacoque, saint Arbogast, sainte Odile et saint-Léon IX. Frises de motifs ornementaux sur le pourtour des plafonds.

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué, peinture, vitrail

Commentaires d'usage régional

Clocher porche,baie en plein-cintre,colonne,chaîne d'angle

Protection

Référence aux objets conservés

IM68010342, IM68010340, IM68010350, IM68010351, IM68010347, IM68010348, IM68010341, IM68010361, IM68010352, IM68010355, IM68010358, IM68010339, IM68010349, IM68010345, IM68010343, IM68010354, IM68010356, IM68010357, IM68010346, IM68010353, IM68010359, IM68010344, IM68010360

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31