Maison : Château Burrus

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De notable

Appelation d'usage

Château Burrus

Titre courant

Maison : Château Burrus

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Croix-aux-Mines ; 74 rue Maurice-Burrus

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Adresse de l'édifice

Maurice-Burrus (rue) 74

Références cadastrales

1986 06

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cour, dépendance

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1900

Description historique

Demeure élevée en 1900 par les architectes associés strasbourgeois Jules Berninger et Gustave Krafft pour Jules Burrus et sa femme Hermance Hélabert, propriétaires de l'usine de tabac, située à côté de l'église Saint-Nicolas (noms des architectes transmis par un descendant des constructeurs). La porte cochère est aux initiales J. B. de Jules Burrus. La grille porte le nom du serrurier Léon Feist à Strasbourg, les urnes placées sur les piédroits proviennent de la fonderie du Val d'Osne. Une liste comportant les noms des entrepreneurs et artisans ayant travaillé pour Jules Burrus, donne les noms de Camissar pour les vitraux, de Riegger pour la sculpture, de L. Feist pour la ferronnerie, de Ehrard-Friesé pour le mobilier de la salle à manger, etc... Maurice Burrus, fils des commanditaires, fut député du Haut-Rhin et poursuivit l'activité de son père jusqu'en 1947, lorsque l'Etat mit en place le monopole sur le tabac. L'usine fut fermée en 1947 et après la mort de Maurice Burrus en 1959, la villa fut vendue à une congrégation religieuse, puis revendue à des personnes privées. Le bâtiment n'est plus habité ni entretenu et il aurait été vandalisé au cours des années 1990.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

La demeure est située dans un parc en retrait sur la route nationale, entourée d'un mur de clôture avec grilles, percé d'une porte cochère, flanquée de deux portes piétonnes. Le bâtiment principal aux élévations appareillées en grès gris, présente deux avant-corps latéraux à trois pans, encadrant la façade principale, précédée d'une terrasse avec garde-corps de balustres en grès. Au 1er étage, un balcon sur consoles sculptées avec garde-corps en fer forgé. L'entrée se fait sur une élévation latérale, sous un porche percé d'une porte en arc surbaissé, surmonté d'urnes. Les fenêtres sont toutes en arc segmentaire aux linteaux ornés d'agrafes sculptées. Le toit à longs pans et croupes brisés est percé de deux niveaux de lucarnes. Grandes cheminées en briques. La construction s'inspire globalement d'un style néo-baroque. Il n'a pas été possible de visiter le parc ni les intérieurs de la propriété (l'intérieur abriterait une trentaine de pièces). Dépendance en maçonnerie et bois ajouré.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, ferronnerie

Commentaires d'usage régional

Baie en arc segmentaire,agrafe,porte en arc surbaissé

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/01/21 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31