Eglise paroissiale Saint-Morand

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Morand

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Morand

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Balschwiller ; rue de Mulhouse

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dannemarie

Adresse de l'édifice

Mulhouse (rue de)

Références cadastrales

1954 02

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1848

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Deux lieux de cultes existaient autrefois à Balschwiller. Alors que l'église paroissiale Saint-Morand était située dans le haut village (Oberdorf) , la chapelle Saint-Nicolas se trouvait dans le bas village (Niederdorf) et fut anéantie en juin 1915. L'église actuelle date de 1848, comme l'indique l'inscription commémorative placée au-dessus de l'entrée : "Erichtet durch die Gemeinden Balschwiller und Uberkummen im Jahre Christi 1848". Elle fut gravement endommagée et incendiée le 22 juin 1915, alors que le village situé sur la ligne de front, subissait un bombardement destructeur. L'édifice fut reconstruit après la guerre à partir des maçonneries existantes et fut rendu au culte en 1926. Le cadastre napoléonien nous apprend l'ancien emplacement de l'église précédente, située en plein milieu du cimetière actuel et juste à côté de celle de 1848 (déjà projetée en plan sur le cadastre). Avant la reconstruction de 1848, l'ancien lieu de culte était dédié à Saint-Etienne, tout comme l'église du village voisin de Buethwiller. La charpente ancienne a disparu dans l'incendie de 1915, remplacée par une charpente métallique sur toute la longueur de la nef. Dans le cimetière, se trouve un ossuaire (déjà mentionné sur le cadastre napoléonien) à l'intérieur duquel avaient été installées les statues du Mont des Oliviers (cf. sous-dossier).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit, pierre de taille

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église d'avant 1848 était rigoureusement orientée, alors que l'édifice actuel présente son chevet au sud-est. L'ensemble de l'édifice est homogène et emprunte sa décoration aux formes néo-classiques. Il comprend un clocher-porche semi-hors-oeuvre sur la façade occidentale. Trois portes donnent accès à la nef, celle du porche étant surmontée d'un fronton à entablement de triglyphes, supporté par deux colonnes doriques cannelées. La nef est séparée du choeur par un arc triomphal. Le chevet est à trois pans et la petite sacristie est accolée directement contre la travée sud du choeur. L'intérieur de l'édifice semble avoir gardé (ou retrouvé) sa décoration néo-classique.

Commentaires d'usage régional

Chevet à pans coupés,clocher porche,arc triomphal,colonne

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Référence aux objets conservés

IM68011755, IM68011744, IM68011761, IM68011743, IM68011750, IM68011756, IM68011754, IM68011742, IM68011745, IM68011746, IM68011753, IM68011760, IM68011762, IM68011778, IM68011758, IM68011740, IM68011748, IM68011749, IM68011757, IM68011747, IM68011741, IM68011759, IM68011739, IM68011751, IM68011752, PM68001022, PM68001024, PM68001020, PM68001025, PM68001026, PM68001021, PM68001023, PM68001019

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fritsch Florent, Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31