Eglise paroissiale Saint-Florent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Florent

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Florent

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Romagny ; rue Principale

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dannemarie

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Références cadastrales

1970 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1851

Auteur de l'édifice

Tisserand (architecte)

Description historique

Romagny dépendait autrefois de la paroisse de Montreux-Jeune. Ce n'est que le 30 octobre 1863 que la localité obtint le titre de paroisse, placée sous le vocable de Saint-Florent. Cependant, une dizaine d'années auparavant, le village avait déjà fait construire une église sur les plans de l'architecte Tisserand de Belfort. L'édifice fut commencé en 1851 et achevé en 1855. Les travaux furent adjugés à l'entreprise Prudot, de Roppe. Sur le plan cadastral de 1838, le contour de l'église a été reporté ultérieurement à l'emplacement d'une ferme, probablement détruite à cette fin. Le cimetière, fut établi à l'arrière du choeur en 1865. L'emplacement du cimetière n'a pas été reporté sur le cadastre napoléonien. Lors des premiers combats de 1914, Romagny se retrouva sur la ligne de front. L'église fut bombardée et endommagée par des obus, sur la tour-porche et sur quelques pierres de taille des chaînages d'angles. Une photographie de l'époque montre que les dégâts n'ont pas été très importants. Toutes les remplacements l'ont été par des pierres de couleur beaucoup plus claire. La restauration de l'édifice après-guerre ne fut achevée qu'en 1922. L'extérieur fut encore rénové en 1944 et une restauration intérieure fut réalisée au printemps 1968.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit, pierre de taille

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice se présente sous la forme d'un vaisseau unique pourvu d'un choeur orienté plus restreint et d'un chevet à trois pans. Une petite sacristie a également été accolée à l'arrière du chevet. En façade occidentale, le clocher-porche dans-oeuvre, présente un léger avant-corps en pierre de taille avec chaînes d'angle. L'entablement supérieur mouluré séparant les deux premiers niveaux de la tour, correspond avec la corniche de la nef. La nef compte trois travées. L'intérieur de la nef est pourvu de voûtes d'arêtes, et arcs doubleaux surbaissés. Le départ des voûtes est marqué par des corniches moulurées qui se poursuivent sur tout le pourtour de la nef et du choeur.

Commentaires d'usage régional

Chevet à pans coupés,clocher porche,chaîne d'angle

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM68011533, IM68011535, IM68011529, IM68011531, IM68011536, IM68011540, IM68011532, IM68011534, IM68011537, IM68011530, PM68001302

Intérêt de l'édifice

À étudier

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fritsch Florent, Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31