Eglise paroissiale Saint-Léger

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Léger

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Léger

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Manspach ; rue de l'Eglise

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Dannemarie

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1982 02

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1867

Auteur de l'édifice

Poisat Aristide ; architecte

Description historique

Edifice construit en 1867 dans la partie basse du village, en remplacement de l'ancienne église paroissiale du village de Saint-Léger, qui était située dans le cimetière et qui fut alors démolie. La nouvelle église et son ameublement constituent un ensemble cohérent. L'église de Liebsdorf (canton de Ferrette) construite en 1870 par Aristide Poisat, présente de nombreuses similitudes avec l'église de Manspach, d'où l'attribution probable de cette dernière à cet architecte. On retrouve notamment la même façade en pierre de taille, avec clocher dans-oeuvre et angles à pans coupés du 2e niveau, même réseau de contreforts en façade, rosaces ajourées et portail galbé. L'organisation intérieure de la nef et du choeur reste également très proche de ce qui a été réalisé à Manspach, notamment en ce qui concerne le système de plafonnement par tirants de fer, arcs moulurées et partiellement ajourés, reposant sur des consoles.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice construit dans la perspective de la rue Principale du village, le choeur au sud, dans un style néo-gothique. Clocher-porche semi hors-oeuvre, à trois niveaux, l'étage supérieur à angles coupés et couronné d'une flèche. Cadran d'horloge sur trois faces dans une baie polylobée. Nef à vaisseau unique, à 6 travées et chevet à pans coupés. Sacristie accolée à l'est. Le clocher en parement de pierre de taille reçoit un décor assez riche : gargouilles, consoles à décor feuillagé. A l'intérieur, le plafond est soutenu par des arcs en bois ajourés et moulurés, polychromes, reposant sur des consoles à décor feuillagé et renforcés par des tirants d'acier. Des décors feuillagés en bois cachent la liaison entre les tirants et les arcs.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, menuiserie

Commentaires d'usage régional

Chevet à pans coupés,style néo-gothique

Protection

Référence aux objets conservés

IM68011293, IM68011296, IM68011299, IM68011283, IM68011286, IM68011295, IM68011285, IM68011292, IM68011281, IM68011288, IM68011291, IM68011298, IM68011287, IM68011294, IM68011304, IM68011289, IM68011290, IM68011284, IM68011297, IM68011282

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fritsch Florent, Jordan Benoît

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31