Eglise paroissiale de l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

De l'Assomption

Titre courant

Eglise paroissiale de l'Assomption

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Bergheim ; rue de l'Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ribeauvillé

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1984 10

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 14e siècle, 1er quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1718, 1725, 1819

Description historique

A la suite d'un incendie survenu en 1287, l'église fut reconstruite à partir de 1320 et consacrée en 1347. Le clocher, les murs extérieurs de la nef et le choeur, ainsi que la sacristie nord transformée en chapelle datent de cette époque. Marques de tâcheron sur les arcs au rez-de-chaussée de la tour, sur la porte et les fenêtres nord. L'intérieur de la nef fut transformé en 1718 (date gravée sur trois colonnes des arcades) , avec l'installation de nouvelles grandes arcades en plein cintre retombant sur des colonnes toscanes et d'un plafond à gorge. Le maître d'oeuvre fut Joseph Elgass, de Rosheim. Les bas-côtés conservèrent leurs murs extérieurs percés de fenêtres en arc brisé. Le clocher fut également transformé en 1724 et 1725, avec ajout de la partie octogonale et d'une flèche. Une inscription sur le linteau de la porte sur la coursière donne la date 1725 : "Gott zu ehr durch Schulth-zce E. Rath und ganz loebliche Gemeine bauet worten", plus les armoiries de Bergheim. Les fenêtres de ce niveau portent à la clé la date 1725 (au nord et au sud) et des initiales (Z. G. S./ F. I. S. M. au sud, Z. G. H. G. à l'ouest, Z. G. A. S. I. M. au nord). Quatre statues d'évangélistes furent placées entre les grands frontons portant les cadrans d'horloge (des statues situées au 2e niveau de la tour ont disparu, il ne subsiste que les dais). En 1819, une chapelle latérale fut élevée contre le mur sud, par le curé Alois Mertian et dédiée aux Quatorze saints Intercesseurs.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église située sur une terrasse surélevée par rapport à la Grand'Rue est orientée. Elle se compose d'un clocher-porche hors-oeuvre, d'une nef à trois vaisseaux, d'un choeur avec abside à trois pans, d'une sacristie au nord et d'une sacristie plus récente au sud. Le clocher-porche de plan carré est voûté d'ogives avec clé sculptée d'une rosace. La nef plafonnée est divisée en trois vaisseaux par de grandes arcades en plein cintre, retombant sur des colonnes en grès appareillé, à chapiteaux toscans. Tribune au garde-corps de bois, sur quatre colonnes de bois peint. Portes latérales et fenêtres en arc brisé. Arc triomphal en arc brisé, choeur à deux travées droites et deux pans coupés ; la première travée est aveugle (fenêtres murées au 2e niveau) , la seconde, comme les pans de l'abside, est percée d'une grande fenêtre à deux formes. Le choeur est voûté d'ogives, retombant sur des colonnes à chapiteaux sculptés de feuillages ; clés de voûte également sculptées de feuillages, les faces antérieures étant sculptées de trois têtes de rois mages. Dans le pan axial de l'abside, une niche en arc surbaissé, au chambranle chanfreiné (profonde de 50 cm) porte deux marques de tâcheron. La chapelle latérale sud est plafonnée, percée de fenêtres en arc segmentaire. L'ancienne sacristie nord est voûtée d'ogives retombant sur des colonnes engagées (au nord) et sur des culots (au sud) , dont l'un est sculpté d'une tête de lion. La clé de voûte est sculptée d'une main bénissante. Clocher : accès aux niveaux supérieurs par un escalier en vis à noyau, dans une tourelle demi-hors-oeuvre, sur le mur sud dans les niveaux inférieurs, sur le mur est dans les niveaux supérieurs. Le dernier niveau du 18e siècle est de plan octogonal, entouré par une coursière carrée, avec balustres de grès. La nef et le choeur sont percés de baies en arc brisé, moulurées (portes et fenêtres) , à deux formes sommées de trilobes, quadrilobes et demi-cercles affrontés. Sur l'élévation sud de la nef, une niche trilobée abrite une peinture monumentale représentant l'Adoration des mages, comme le tympan de la porte occidentale. Sur cette face, dans la moitié est, les grandes fenêtres alternent avec des fenêtres plus petites ; au nord les fenêtres sont toutes grandes. Le choeur, à deux pans coupés, est scandé par des contreforts sur les angles, sommés de petits gâbles aux couronnements en pointe. La chapelle sud, en maçonnerie couverte d'enduit, est percée de baies en arc segmentaire.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudié dans la base Palissy), peinture (étudié dans la base Palissy)

Description de l'iconographie

Tympan de la porte occidentale : Adoration des mages.

Commentaires d'usage régional

Arcade en plein-cintre,chevet à pans coupés,arc brisé,baie en arc brisé,arc surbaissé,colonne,tympan,chapiteau sculpté

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1985/11/15 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Inscrit en totalité, à l'exception de la sacristie sud

Référence aux objets conservés

IM68009290, IM68009293, IM68009297, IM68009299, IM68009287, IM68009295, IM68009302, IM68009311, IM68009286, IM68009307, IM68009279, IM68009285, IM68009284, IM68009289, IM68009306, IM68009300, IM68009303, IM68009291, IM68009292, IM68009304, IM68009310, IM68009278, IM68009280, IM68009283, IM68009296, IM68009312, IM68009298, IM68009294, IM68009301, IM68009308, IM68009281, IM68009309, IM68009282, IM68009288, IM68009305, IM68009313

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31