Mine de potasse du puits Joseph-Else, actuellement ensemble commercial et station de traitement des déchets

Désignation

Dénomination

mine

Précision sur la dénomination

mine de potasse

Appellation et titre

Puits Joseph-Else ; centre de stockage souterrain de déchets industriels

Destinations successives et actuelle

ensemble artisanal commercial ou tertiaire ; station de traitement des déchets

Titre courant

Mine de potasse du puits Joseph-Else, actuellement ensemble commercial et station de traitement des déchets

Localisation

Localisation

Alsace 68 Wittelsheim

Aire d'étude

Haut-Rhin

Canton

Cernay

Lieu-dit

sans toponyme

Adresse

Joseph-Else (avenue) 50

Référence cadastrale

2003 35 254, 109, 255, 256, 263, 264

Milieu d'implantation

en écart

Parties non étud

puits d'extraction, puits d'aérage, puits de service, bâtiment de recette, bâtiment de la machine d'extraction, atelier, atelier de fabrication, bureau d'entreprise, bains douches, infirmerie, cantine, transformateur (abri), corps de garde, stationnement

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Datation en années

1911, 1912, 1924, 1927, 1928, 1929, 1954, 1957, 1991

Justification de la datation

daté par source, daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Le puits Joseph-Else fut créé par le consortium Deutsche Kali Werke en 1911-1912. L'exploitation commence à cette date, dès le gisement atteint. De cette époque subsistent les bâtiments de la machine d'extraction des deux puits, la recette du puits Else et la machine d'extraction du puits Joseph. Devenu après l'Armistice la propriété des MDPA, le site connaît d'importants développements. En 1924, une chaufferie est construite et en 1927 un grand magasin industriel. En 1928, s'ajoute le bâtiment abritant les vestiaires, bains-douches et la lampisterie (étudié : IA68000846) , la remise d'incendie (étudiée : IA68000847) , le grand bureau du carreau, un laboratoire, la cantine, l'infirmerie et le corps de garde. La même année, un second moteur d'extraction et un nouveau groupe convertisseur sont installés au puits Joseph. Les équipements d'extraction Else sont renouvelés dans la foulée : un nouveau chevalement en béton est édifié en 1928 au puits Else (étudié : IA68000845) et sa machine à vapeur de 1912 est remplacée en 1931 par une machine électrique Vénot-Pélin équipée d'un tambour bicylindroconique (étudiée : IM68008689). La menuiserie et les grands ateliers datent de 1929. La recette du puits Joseph est agrandie en 1957. Arrêt de l'extraction en 1966. Le carreau est devenu depuis 1990 un parc d'activités. Le puits Joseph, cédé à Stocamine, est équipé en 1991 d'un nouveau chevalement métallique (étudié : IA68000844).

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

brique, maçonnerie, béton, béton armé

Matériau de la couverture

tuile mécanique, ciment amiante en couverture, tôle ondulée

Vaisseau et étage

sous-sol, 1 étage carré, rez-de-chaussée surélevé, 1 vaisseau

Type et nature du couvrement

charpente en bois apparente, charpente métallique apparente

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée, élévation ordonnancée sans travées

Type de la couverture

toit à longs pans brisés, pignon couvert, toit à deux pans, lanterneau, terrasse

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier de distribution extérieur : escalier symétrique, en maçonnerie, escalier intérieur : escalier tournant, cage ouverte

Source de l'énergie

énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire description

A l'exception du hangar à chlorure construit en béton armé, tous les bâtiments du carreau Joseph-Else sont en brique rouge maçonnée. La remise d'incendie, le bâtiment de la machine Else, les anciens ateliers et le magasin sont à deux pans recouverts de ciment amiante. Le bâtiment des bains-douches a un étage carré, une toiture à deux pans et lanterneau. Ses façades, ainsi que celles des bureaux, de l'ancienne cantine et des anciens magasins, sont à travées rehaussées de grandes arcades maçonnées. Le vestiaire (salle des pendus) à un vaisseau. L'étage carré du bâtiment est distribué par un escalier intérieur maçonné à tournant et cage ouverte. La salle de la machine Else a une charpente métallique apparente et un escalier extérieur symétrique. La salle de la machine d'extraction Joseph est de plain-pied, le bâtiment présentant un vaisseau à charpente en bois apparente et une toiture à deux pans de tuiles mécaniques. La toiture en ciment et amiante (avec clocheton) de l'ancienne caserne d'incendie est effondrée.

Typologie

arcade

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM68008689, IM68008688

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Eléments remarquables

chevalement ; machine énergétique (étudiée dans la base Palissy) ; caserne ; vestiaire ; bains douches ; lampisterie

Observations

Les bâtiments et les équipements d'extraction du puits Else sont anciens et rares. Les constructions en arcades situées en entrée de site ont été conservées. Elle constituent un petit ensemble représentatif de l'architecture minière des années 1920. Enfin, le bâtiment des vestiaires et des bains-douches, également représentatif des années 1920, n'a plus aucun équivalent dans tout le bassin potassique.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété d'un établissement public,propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998 ; 2003

Crédits

© Inventaire général, © Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Wehr Marie-Hélène, Jordan Benoît, Buchheit Chip

Cadre de l'étude

inventaire préliminaire, enquête thématique régionale (patrimoine industriel : installations minières du Haut-Rhin, enquête partielle)

Dossier

dossier avec sous-dossier

Dossier adresse

service régional de l'inventaire Alsace Palais du Rhin - Place de la République 67000 STRASBOURG - 03.88.23.42.00