Commanderie de chevaliers teutoniques

Désignation

Dénomination de l'édifice

Commanderie

Genre du destinataire

De chevaliers teutoniques

Destination actuelle de l'édifice

Auberge

Titre courant

Commanderie de chevaliers teutoniques

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Rouffach ; 2 rue de la Gendarmerie

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouffach

Adresse de l'édifice

Gendarmerie (rue de la) 2

Références cadastrales

1988 22

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour ; cellier ; grange ; étable

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 16e siècle ; 1er quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1533 ; 1572 ; 1603 ; 1618

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1235 les chevaliers de l'ordre teutonique possédaient une commanderie dans le village disparu de Sundheim, au sud de la ville, leur chapelle étant consacrée en 1278, dédiée à saint Etienne (emplacement de la ferme de l'hôpital psychiatrique au lieu-dit Sundheimer Muehle). Située hors de l'enceinte de la ville, la commanderie fut attaquée plusieurs fois par des bandes armées, en 1444, en 1525 et finalement le commandeur décida de s'installer intra muros, d'abord rue des Récollets, puis rue de la Gendarmerie où un bâtiment fut élevé en 1572 (d'après T. Walter). Le bâtiment actuel porte plusieurs dates montrant les transformations successives : une porte sur la rue, placée à cet endroit après 1960, est datée 1533, avec une marque de tâcheron et deux écus bûchés : elle provient peut-être de l'élévation sur cour où Walter avait vu une porte datée 1511 (erreur de lecture ?). Sur la rue l'oriel porte la date 1603, les armoiries de l'ordre et des commandeurs Wolff Wilhelm von Weittingen et Georg Wilhelm Thun von Neienburg, mort en 1662 (retaillées vers 1920). La même date apparaît sur la porte intérieure du passage d'entrée. Sur la cour une dalle à deux écus bûchés a été remployée au-dessus de la porte de la tourelle d'escalier, gravée d'une inscription : moi, Wolff Guillaume de Weittingen, commandeur de l'ordre teutonique à Rouffach, je l'ai fait de ma propre main, 1607. Une porte de cellier sous le passage d'entrée est datée 1618. Cette commanderie ne comprenait pas de chapelle car les chevaliers purent utiliser une partie de la nef de l'église conventuelle des franciscains, où ils se firent enterrer. Au 18e siècle ils s'installèrent dans la propriété de M. De Brosse (11 rue R. Poincaré) et vendirent les bâtiments de la rue de la Gendarmerie, qui abritent aujourd'hui une auberge.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie ; enduit ; bois ; pan de bois

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Commentaire descriptif de l'édifice

Grand bâtiment avec gouttereau sur rue, passage d'entrée percé d'une porte en arc brisé. A gauche porte (déplacée) à chambranle sculpté, à deux écus bûchés. Au-dessus écu remployé, aux armes de Philippe von Ehingen. Fenêtres de l'étage repercées au 18e siècle ; 2e étage en pan de bois côté cour et partiellement sur la rue. Oriel en grès jaune : sur l'allège du 1er étage, 3 écus armoriés, chambranles des fenêtres sculptés de losanges feuillagés ; au 2e étage garde-corps ajouré de motifs gothiques. Superstructure en bois restaurée. Passage d'entrée couvert d'une voûte en berceau. Sur cour, dans l'angle formé avec le cellier perpendiculaire au logis, une tourelle d'escalier circulaire, avec escalier en vis à noyau. Grange à droite du logis, percée d'une porte en plein cintre sur la rue.

Commentaires d'usage régional

Passage d'entrée,tourelle d'escalier,oriel,porte en plein-cintre,motif de losange,chambranle sculpté,porte en arc brisé

État de conservation (normalisé)

Remanié

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1929/06/13 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façade sur rue avec oriel, passage d'entrée, façade sur cour avec tourelle d'escalier et toiture.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Oriel

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe

Cadre de l'étude

inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31