Église paroissiale Sainte-Agathe

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Agathe

Titre courant

Église paroissiale Sainte-Agathe

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Gundolsheim ; place de la Mairie

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouffach

Adresse de l'édifice

Mairie (place de la)

Références cadastrales

1984 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, calvaire monumental

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 12e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1834

Description historique

L'église primitive a été détruite vers 1830 pour permettre la construction d'un nouvel édifice, sur le même emplacement. Seule la tour accolée au mur sud du choeur fut conservée, également accolée au mur du choeur actuel. Cette tour couverte d'une flèche en pierre, comme à l'église Saint-Léger de Guebwiller, peut être datée du milieu du 12e siècle. Si elle était une tour-porche, comme on peut le supposer, son emplacement inhabituel, avec une porte à l'est et un accès latéral vers la nef, doit s'expliquer par la situation de l'église par rapport à la rue Principale. L'entrée actuelle se fait également par un mur latéral de la nef, au sud. Une nouvelle église fut reconstruite en 1834 par l'architecte du département Jacques Marie Félix Griois, dans un style néo-classique très harmonieux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Commentaire descriptif de l'édifice

Le vaisseau central est séparé des bas-côtés par des colonnes de grès ; au-dessus le mur est percé de baies demi-circulaires. L'abside de plan demi-circulaire, est voûtée en cul-de-four. La porte latérale sud avec une inscription et la date est surmontée d'une corniche sur volutes et d'une fenêtre demi-circulaire. Le mur ouest est aveugle, sauf le pignon percé d'une fenêtre. Contre ce mur s'élèvent les deux niveaux de la tribune, le premier pour les chanteurs, le second recevant l'orgue. Un escalier en pierre, en vis, mène à la tribune. La tour romane à droite du choeur est de plan carré à la base puis octogonal, le premier niveau en pierre de taille, le reste en moellons. A l'est une porte en plein cintre présente des impostes saillantes sculptées de motifs géométriques. Les niveaux supérieurs sont percés de baies en plein cintre jumelées, avec colonnettes à chapiteaux cubiques et tailloirs, très restaurés. La flèche en maçonnerie est couverte de ciment. A l'intérieur le sol est plus bas de 5 marches que le choeur, couvert de dalles de grès ; le rez-de-chaussée de la tour est voûté d'arêtes grossières, sans retombées visibles.

Commentaires d'usage régional

Tour porche,porte en plein-cintre,baie en plein-cintre,colonne

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1930/02/16 : classé MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Clocher classé.

Référence aux objets conservés

IM68007538, IM68007537, IM68007534, IM68007539, IM68007535, IM68007543, IM68007544, IM68007540, IM68007536, IM68007541, IM68007542, IM68007533

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Tour

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31