Ancienne maison commune

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison commune

Titre courant

Ancienne maison commune

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Ingersheim ; 2 rue de la République

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Kaysersberg

Adresse de l'édifice

République (rue de la) 2

Références cadastrales

1986 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 15e siècle, 2e quart 16e siècle, 1er quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1461, 1535, 1600

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ancienne maison commune ayant porté la date 1461 sous le campanile gothique (date signalée par Kraus, non vue, disparue ?) , correspondant probablement à la date de construction. Cette maison commune, l'une des plus anciennes conservées en Alsace, a été remaniée et mise au goût du jour au 16e et début du 17e siècle ainsi qu'en témoignent les baies Renaissance et 2 millésimes : 1535 (sur la porte en plein cintre nord du rez-de-chaussée) et 1600 (sur la porte en accolade de l'ancienne tourelle d'escalier). La mairie a occupé les locaux jusqu'en 1952. En très mauvais état, le bâtiment fut menacé de démolition en 1957 mais finalement restauré et remanié à l'intérieur, après l'extension de la protection MH de 1932 du campanile gothique aux façades et à la toiture. Lors de la restauration, le corps de garde qui était accolé contre le mur pignon sud a été démoli de même que la tourelle d'escalier dans-oeuvre, dans l'angle sud-ouest, avec escalier en vis. La porte de la tourelle a été déplacée, la porte en plein cintre murée a été rouverte. Les fenêtres ont été restaurées, une fenêtre en triplet a été ajoutée aux 2 anciennes sur la façade est. Le clocheton et les 3 têtes (dites des Hongrois) ont été refaits à l'identique. L'intérieur a été complètement remanié avec création d'une salle communale au rez-de-chaussée et de logements à l'étage et dans le comble (accessibles par un escalier extérieur moderne).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan rectangulaire conservant des fenêtres à meneau, simples, et des fenêtres en triplet avec décor Renaissance à coquille. Le campanile sur le pignon nord est orné de crochets et de têtes. Il surmonte 3 têtes moustachues, en haut-relief, accolées l'une à l'autre. Cloche antérieure à la guerre en place. Sur le pignon nord, dalle peinte des armes de la ville, des Lupfen et des Schwendi. La porte en accolade est sculptée des armes d'Ingersheim et des Schwendi et porte l'inscription : Honores mutant mores ainsi qu'une marque de tâcheron. Puits moderne devant le bâtiment.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Commentaires d'usage régional

Fenêtre à meneau,porte en accolade,campanile

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1962/11/14 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31