Église paroissiale Saint-Gall

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Gall

Titre courant

Église paroissiale Saint-Gall

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Niedermorschwihr ; place de l'Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Kaysersberg

Adresse de l'édifice

Eglise (place de l')

Références cadastrales

1986 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 13e siècle (?), 1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1805

Description historique

De l'ancienne église médiévale subsiste la monumentale tour-choeur du début du 13e siècle conservant des baies de style roman et gothique et des vestiges de peintures murales. L'époque de la mise en place de la flèche vrillée n'est pas connue mais celle-ci n'apparaît pas sur des tableaux datant du milieu du 17e siècle (postérieurs à 1636) conservés aux Trois-Epis (commune d'Ammerschwihr) où figure l'église. La nef a été reconstruite, plus grande, à une date indéterminée si l'on en juge d'après les traces de 2 pignons visibles sur un dessin de Winkler de 1887. En 1777, Jean-Baptiste Alexandre Chassain établit un 1er plan de reconstruction, puis, en 1787, l'architecte Ritter fit plusieurs projets de reconstruction dont l'un superposé au relevé de l'église médiévale. Finalement c'est l'ingénieur des Ponts et Chaussées, Germain Michel Messier, qui réalisa en 1805 le projet définitif concernant la reconstruction de la nef et du choeur avec conservation de l'ancienne tour au nord du choeur. L'adjudication eut lieu en avril. En même temps, il fut décidé de simplifier et supprimer du décor par raison d'économie. La réception des ouvrages eut lieu en mars 1807. Le cimetière, qui était peut-être fortifié, fut déplacé hors les murs en 1805 (il en subsiste un pan de mur au nord) ; la chapelle Saint-Michel qui se trouvait dans l'angle sud-est avait déjà été détruite en 1793. Les pierres de taille numérotées du chevet de l'église proviennent, selon un renseignement oral, de l'abbaye de Pairis. La sacristie actuelle a été construite en 1873 (sources). La remarquable statue de la Vierge à l'Enfant, de la fin du 15e siècle, qui se trouvait à l'église est conservée au musée d'Unterlinden de Colmar.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Commentaire descriptif de l'édifice

Ancienne tour-choeur : au rez-de-chaussée, plafond moderne cachant la voûte d'ogives ; dans les angles, colonnette adossée avec base atique à griffes et chapiteau cubique sans décor ; ancien lavabo mural en place et niche d'armoire eucharistique vers le nord ; au 1er étage actuel (accessible par un escalier extérieur et une porte haute du début du 19e siècle, sous l'ancien arc triomphal) , voûte d'ogives à nervures ornées de besants et de fleurettes, clé sculptée d'une rosace, porte en plein cintre vers le comble de la sacristie (ancienne fenêtre) , vers le sud fenêtre géminée murée et escalier en bois vers les étages supérieurs ; au 2e étage (ancien 1er étage) porte en plein cintre qui donnait accès au comble de la nef médiévale et qui était verrouillable par une poutre coulissant dans l'épaisseur du mur ouest, au nord et au sud un jour en archère ; au 3e étage baies géminées en arc brisé ; au 4e étage, cachées par des cadrans d'horloge, (vers le nord) une baie gothique géminée à réseau trilobé abîmé et (vers l'est) baie semblable ayant perdu son réseau. Flèche carrée puis octogonale vrillée, d'un type unique en Alsace. Nef plafonnée ornée de stucs sur l'arc triomphal, choeur à pans coupés avec marques de tâcherons, chiffres et lettres. Porte occidentale néo-classique, sur la façade, dalle commémorant la reconstruction de 1805.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Commentaires d'usage régional

Porte en plein-cintre,arc brisé,arc triomphal,colonne

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1993/02/11 : classé MH ; 1993/02/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Clocher classé ; nef, choeur et sacristie inscrits.

Référence aux objets conservés

IM68007412, IM68007422, IM68007413, IM68007428, IM68007410, IM68007411, IM68007430, IM68007414, IM68007415, IM68007416, IM68007425, IM68007419, IM68007421, IM68007424, IM68007426, IM68007423, IM68007427, IM68007433, IM68007429, IM68007431, IM68007432, IM68007420

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31