Église paroissiale Saint-Vincent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Vincent

Titre courant

Église paroissiale Saint-Vincent

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Kirchberg ; rue du Moulin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Masevaux

Adresse de l'édifice

Moulin (rue du)

Références cadastrales

1989 3

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?), 15e siècle, 2e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1844, 1954, 1961

Description historique

L'église paroissiale de Kirchberg a conservé une tour-choeur qui remonte sans doute au 13e siècle, mais dont les fenêtres ont été repercées au 15e siècle, en même temps que le choeur était voûté d'ogives. C'était l'église-mère de quelques villages voisins. Selon certains auteurs le cimetière qui l'entoure aurait été fortifié : il est effectivement construit sur un rocher qui domine le village, de forme ovale, mais il ne subsiste aucune trace de mur d'enceinte. En 1844 l'église fut reconstruite par l'architecte de Masevaux Jacques François Antoine Kuen, comprenant une nef et un choeur, l'ancien choeur étant transformé en sacristie. En 1954 une rénovation complète de l'édifice a été réalisée par l'architecte suisse Hermann Baur, qui a débarrassé l'édifice de tout le mobilier du 19e siècle, et confié le décor intérieur à l'artiste Léon Zack et à sa fille Irène (mosaïques, vitraux, sculptures). En 1961 le curé Biellmann confia au fils de Hermann Baur, Hans Peter Baur, lesoin de poursuivre la modernisation de l'édifice en couvrant les murs d'un crépi rugueux, en dégageant les poutres du plafond et en construisant une nouvelle tribune d'orgues il fit aménager l'ancienne tour-choeur en chapelle baptismale. Nouvelle sacristie du 20e siècle contre le mur sud du choeur du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Cimetière fermé par un portail à piliers de grès. Nef plafonnée, dont la porte d'entrée principale a été coupée en deux parties par un auvent ; sur le linteau inscription commémorative et date 1844. Nouvelles baies barlongues à l'ouest. L'ancien choeur voûté d'ogives abrite les fonts baptismaux et une armoire eucharistique du 15e siècle. Voûte d'ogives avec clef armoriée (une fasce) , non identifiée. Les mêmes armes ornent la baie sud du niveau supérieur de la tour. Les baies du niveau inférieur de la tour sont moulurées d'un cavet, avec petit arc infléchi au sommet de l'arc. Les fenêtres du niveau supérieur sont en arc brisé, à deux formes trilobées surmontées de quadrilobes ou de mouchettes.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail, mosaïque, sculpture

Commentaires d'usage régional

Tour choeur,portail,arc brisé

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM68006471, IM68006474, IM68006476, IM68006472, IM68006477, IM68006475, IM68006470, IM68006473, IM68006478, PM68001590

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture religieuse

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31