Château fort de Haneck

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Appelation d'usage

Château de Haneck

Titre courant

Château fort de Haneck

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Soultzbach-les-Bains

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Munster

Lieu-dit

Herrenwald

Références cadastrales

1986 B3

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Basse-cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première mention du château date de 1422, signalant sa possession aux seigneurs de Gundolsheim, qui le tiennent en arrière-fief des seigneurs de Hattstatt. Sa construction, selon B. Metz, pourrait remonter au 13e siècle, en raison principalement de son plan géométrique régulier, qui l'apparente à d'autres châteaux haut-rhinois contemporains comme le Liebenstein à Liebsdorf ou le Hageneck à Wettolsheim. A partir de 1463, le château est tenu en fief de l'abbaye de Munster par les seigneurs de Hattstatt, jusqu'à l'extinction de cette famille en 1585. Pour preuve, Petermann d'Apponex, abbé de Munster, inféode en 1543 à Frédéric de Hattstatt "le chateau de Hainech, avec une montagne" (Dom Calmet). Après 1585, sa propriété passe aux héritiers des Hattstatt, les Schauenbourg. A la fin du 16e siècle, le château est en ruines et abandonné, signalé comme tel sur des aquarelles réalisées en 1610 à l'occasion d'un litige (ADHR, fonds Munster, H6/48-50).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, bossage, grauwacke, moellon

Commentaire descriptif de l'édifice

Les vestiges du château sont situés à l'extrémité Nord-Ouest d'un éperon rocheux, à 765 m d'altitude, isolés par deux fossés artificiels amont et aval. Le plan quadrangulaire du château mesure environ 22 x 17 m. Les murs de l'enceinte, ainsi que l'angle Nord de forme arrondie l'angle Ouest disparu devait affecter la même forme - sont construits en moellons de grauwacke jointoyés au mortier. Le donjon (environ 6,20 x 5,70 m.), implanté dans l'angle Est, comporte trois chaînes d'angle en blocs de granite gris à bossage aux liserés larges. L'angle Sud est fait du même matériau. L'intérieur de l'enceinte est divisé par deux murs perpendiculaires dans le quart Nord-Ouest et l'élévation Sud-Ouest est percée d'un rang de quatre fentes de tir à l'embrasement couvert d'un arc segmentaire. Des vestiges de murs sont encore visibles sur la face Nord et Est, en contrebas du site. Une basse-cour et un jardin ont pu avoir été aménagés au pied du site.

Commentaires d'usage régional

Chaîne d'angle,pierres à bossage,baie en arc segmentaire

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Raimbault Jérôme, Fritsch Florent

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31