Chapelle Sainte-Catherine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Catherine

Destination actuelle de l'édifice

Chapelle

Titre courant

Chapelle Sainte-Catherine

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Soultzbach-les-Bains ; rue de la Chapelle ; Grand Rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Munster

Adresse de l'édifice

Chapelle (rue de la) ; Grand Rue ()

Références cadastrales

1986 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle (?), 3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1760

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Mentionnée pour la 1ère fois en 1620, la chapelle Sainte-Catherine pourrait remonter au 15e siècle où une prébende à cette sainte est mentionnée dans les archives en 1446. L'édifice fit l'objet de travaux de restauration importants - voire d'une reconstruction - en 1760, sous le curé Jean Adam Schultz, qui comportèrent sûrement l'ajout d'une sacristie. La date de 1760 est portée au linteau de la porte d'entrée d'une part et sur la corniche d'autre part ; des armoiries bûchées, non identifiées, accompagnent le millésime sur la corniche. De nouveaux travaux ont été menés en 1828 (rénovation du campanile par le menuisier Pierre Herrmann), en 1875-76 à l'initiative de l'abbé Jean Jacques Bobérieth (installation d'un autel néo-gothique, rénovation des bancs, mise en peinture), puis en 1962, en 1971 et en 1996 (nouvelle couverture).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, grès

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, flèche polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

La chapelle orientée, placée à l'angle de rues, adopte un plan rectangulaire avec une abside à trois pans. Reposant sur un soubassement appareillé en blocs de grès rose, elle est construite en maçonnerie enduite et cantonnée de chaînes d'angle harpées irrégulières en grès rose. Elle est couverte par un toit à longs pans et croupes, sommé d'un campanile à flèche octogonale essenté de cuivre. Son élévation sur la rue de la Chapelle est percée de la porte d'entrée rectangulaire et de baies en anse de panier ; le pan axial de l'abside est ajouré d'un oculus. Une sacristie en maçonnerie, couverte par un toit à deux pans, est accolée au pan latéral Nord de l'abside. La chapelle et sa sacristie sont plafonnées, les deux espaces communiquant par une porte à l'encadrement en grès rose remanié. La charpente n'a pas pu être vue.

Commentaires d'usage régional

Campanile,chaîne d'angle harpée

Protection

Référence aux objets conservés

IM68012293, IM68012300, IM68012304, IM68012291, IM68012289, IM68012298, IM68012301, IM68012294, IM68012297, IM68012290, IM68012296, IM68012292, IM68012299, IM68012303, IM68012295, IM68012302

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Raimbault Jérôme, Brunel Pierre

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31