Fortification d'agglomération

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fortification d'agglomération

Titre courant

Fortification d'agglomération

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Ammerschwihr

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Kaysersberg

Références cadastrales

1983 1, 2, 3

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Porte de ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 14e siècle, 1er quart 15e siècle, 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1406, 1511, 1535, 1608

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1367 le grand bailli impérial accorda à Ammerschwihr le rang de ville et l'autorisa à s'entourer de murailles. L'enceinte et les fossés sont attestés en 1388. Le fossé était alimenté par le Wallbach. La ville avait 4 portes : à l'ouest la Porte-Haute (conservée) de la fin du 14e ou début 15e siècle (pan de bois daté par dendrochronologie de 1406) , à l'est la Porte-Basse, au nord et au sud les portes de Kaysersberg et de Colmar dites aussi portes aveugles (Blinde Tore) parce qu'elles étaient murées. De cette 1ère enceinte subsistent, outre la Porte-Haute, la partie inférieure de la tour d'angle sud-est et la tour dite des Bourgeois. Au 16e siècle les fortifications furent adaptées aux exigences militaires de l'époque. L'enceinte fut doublée vers le sud, et partiellement avec nouvelles portes vers l'est et l'ouest. La 2e Porte-Basse fut protégée par la tour dite des Fripons (conservée) datée de 1608 sur 2 portes ornées des armes d'Ammerschwihr. La tour des Bourgeois fut remaniée : création de canonnières, portes et fenêtre avec armes des 3 seigneurs et de la ville, date 1511 sur une porte haute extérieure et date 1535 (rajoutée ?) sur 1 pierre intérieure. l'angle sud-est avec tour de la 2e enceinte, doublant celle conservee du 14e siècle, subsiste également en partie. Au 18e siècle l'entretien des fortifications fut délaissé. En 1803 les portes murées du nord et du sud furent rouvertes. En 1806 l'enceinte fut partiellement démantelée, le fossé fut comblé en 1866-67. Le toit de la Porte-Haute et les flèches des tours des Fripons et des Bourgeois ont été refaits après la guerre.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit partiel, bois, pan de bois

Commentaire descriptif de l'édifice

Porte-Haute de plan carré avec chaînes à bosses et contreforts aux angles : à l'extérieur porte en arc brisé, archère et canonnière ; côté intra-muros porte en plein cintre et fenêtres rectangulaires ; le dernier niveau côté ville et côtés latéraux est en pan de bois à structure archaïque avec assemblages en queue d'aronde (de 1406). La maison du gardien accolée est en maçonnerie avec étage en pan de bois, en encorbellement vers l'est ; escalier en vis, à noyau, en grès ; musée du vin au rez-de-chaussée, logement à l'étage. Tour des Bourgeois de plan demi-circulaire, du 14e siècle avec chaînes à bosses, remaniée au 16e siècle : cannonières, portes et fenêtre Renaissance avec marques de tâcherons ; petit encorbellement formant des accolades sur corbeaux ; le rez-de-chaussée, voûté en berceau, et l'étage, plafonné, sont aménagés en caveau de dégustation et restaurant ; dans l'épaisseur du mur escalier voûté en berceau. Tour des Fripons de plan circulaire : portes Renaissance, canonnières et archères-canonnières, escalier extérieur ; rez-de-chaussée et étage à voûte coupoliforme. Tour sud-est du 14e siècle : en moellons, sans toit (actuellement crénelée) , accolée à la maison 1, place du Vieux-marché ; rez-de-chaussée plafonné accessible par un passage voûté en berceau. Tour sud-est du 16e siècle : comblée, avec canonnières conservées. Elle est prolongée vers le nord et vers l'ouest par le mur d'enceinte.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Commentaires d'usage régional

Porte en plein-cintre,encorbellement,porte en arc brisé,assemblage en queue d'aronde

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1931/05/05 : inscrit MH ; 1993/06/10 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

En 1931 inscription des tours est et ouest et de la porte ; en 1993 inscription de la tour sud-est et des vestiges de l'enceinte du 16e siècle.

Référence aux objets conservés

IM68007097

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31