Ancien hôtel de ville

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de ville

Titre courant

Ancien hôtel de ville

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Ammerschwihr ; Grand'rue

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Kaysersberg

Adresse de l'édifice

Grand'Rue ()

Références cadastrales

1983 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1552

Auteur de l'édifice

Fromm Antoine ; architecte

Description historique

L'ancien hôtel de ville, l'un des 1ers de style Renaissance en Alsace, a été construit en 1552 (date sur la porte de la tourelle d'escalier). Selon les travaux historiques la construction est attribuée à l'architecte de Colmar Antoine Fromm qui travaillait à la même date à Ammerschwihr avec un groupe de tailleurs de pierre : Mathis d'Arlo, André de Lindau, Mathis de Trêves et Michel de Salmannschwyler. Les 20 marques de tâcherons relevées sur les ruines (par M. Brunel) correspondent à onze marques de tailleurs de pierre différents. L'une d'entr'elles peut être identifiée avec celle de Jost de Saint-Maurice (elle figure avec les marques de 11 autres compagnons et maîtres dans une déclaration du 22. 7. 1555, citée par Scherlen). La grande salle du 1er étage était entièrement ajourée sur la rue par 3 fenêtres contiguës à 3 meneaux chacune, séparées par 2 colonnettes Renaissance galbées ornées d'acanthes. Ces fenêtres avaient été partiellement murées à une date indéterminée ainsi qu'en témoignent des relevés et des photographies anciennes. Elles ont été dégagées lors de la restauration de la salle de 1808 ainsi que le montre une photographie publiée en 1914 par Scherlen. L'édifice a été incendié et ruiné pendant l'hiver 1944. Il ne subsiste qu'une partie de la façade sur rue et un vestige de la tourelle dans-oeuvre. Il comportait une façade à pignon sur rue avec porte monumentale décentrée au rez-de-chaussée, 1 étage carré et 3 niveaux de combles. Une 2e porte en façade desservait la tourelle. L'escalier avait un limon hélicoïdal mouluré et communiquait avec l'étage par une grande porte en grès. A ce niveau se situait la salle qui occupait toute la largeur du bâtiment. Elle avait un plafond lambrissé à caissons, des lambris de demi-hauteur et un lustre Renaissance à corps de sirène (daté de 1683).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, brique, enduit

Commentaire descriptif de l'édifice

Seul subsiste le mur du rez-de-chaussée ajouré par 2 portes architecturées ornées de sculptures Renaissance (médaillons à l'antique, masques, vases...) et 2 fenêtres sans croisées ni meneaux. Accolée à la façade, l'ancienne porte charretière vers la cour postérieure, actuellement vers l'impasse des Bergers. Chaînes d'angles piquetées à liseré plat. Grès jaune de Rouffach pour le dessus de porte de la tourelle datée de 1552 et ornée des armoiries de la ville tenues par 2 lions héraldiques, grès rose pour le reste.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1965/02/16 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM68007086

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31