Chapelle Saint-Wolfgang

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Wolfgang

Titre courant

Chapelle Saint-Wolfgang

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Kaysersberg ; R.N. 415

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Kaysersberg

Adresse de l'édifice

R.N. 415

Références cadastrales

1985 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Maison

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?), 15e siècle, 1er quart 16e siècle, 17e siècle (?), 18e siècle (?)

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1519

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Selon les travaux historiques cette chapelle, consacrée en 1418, fut reconstruite en 1488, par le greffier syndic qui en fit don à la ville, et reconstruite à nouveau en 1519. Elle conserverait selon certains auteurs des vestiges du 10e et 11e siècle. Le petit corps de bâtiment demi-circulaire accolé au nord-ouest de la nef dont la destination est problématique, semble plus ancien de même que les portes et certaines fenêtres qui sont gothiques. Les reconstructions du 15e et du 16e siècle n'ont donc été que partielles. Une maladrerie se trouvait autrefois dans les environs ce qui fait dire que la maison devant la chapelle est une ancienne léproserie, en fait il ne s'agit probablement que d'une maison de gardien dont le pan de bois ne semble pas antérieur au 17e ou 18e siècle. Site inscrit le 4 mars 1938.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon, bois, pan de bois

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée

Commentaire descriptif de l'édifice

Chapelle orientée construite sur un rocher (visible à l'intérieur de la nef) à la limite sud de la ville, hors les murs. Elle comporte une nef à vaisseau unique s'ouvrant sur un choeur demi-circulaire par un arc en plein cintre. Petite tribune en bois à l'ouest. Contre le mur nord, vers l'ouest, petit corps de bâtiment demi-circulaire, voûté d'arêtes, épaulé par 2 contreforts, percé de jours en plein cintre et d'un lavabo ou évier en grès, accessible depuis la nef par une porte en plein cintre moulurée en léger cavet. Dans la nef et le choeur, baies gothiques et Renaissance. Sur le toit, au droit de l'arc diaphragme, petit campanile. La maison du gardien, sur haut soubassement en pierre avec jours en archère, comporte un rez-de-chaussée partiellement en pierre et partiellement en pan de bois assez massif avec grande croix-de-Saint-André au sud et encorbellement vers le nord.

Commentaires d'usage régional

Porte en plein-cintre,croix-de-saint-André,encorbellement,campanile

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1932/05/11 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Sont inscrits MH le rocher et la chapelle

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31