Piscine olympique couverte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Piscine

Appelation d'usage

Stade nautique ; Centre nautique intercommunal

Titre courant

Piscine olympique couverte

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 9 rue de Turenne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Schiltigheim Ouest (quartier de)

Adresse de l'édifice

Turenne (rue de) 9

Références cadastrales

1990 : 44

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bassin, jardin, stade, salle de billard

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 21e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1971

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Ritter Georges (maître d'ouvrage)

Description historique

La piscine olympique a été inaugurée le 28 février 1971 ; elle est l'oeuvre des architectes Henri Jean Calsat et Louis Schneider. Les travaux ont eu lieu de 1969 à 1971, sur un terrain de neuf hectares. Stade nautique municipal à l'origine, le centre nautique est géré depuis plusieurs décennies par la Communauté urbaine de Strasbourg. Schiltigheim est la seule piscine française à avoir accueilli des championnats d'Europe de natation.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, enduit

Matériaux de la couverture

Acier en couverture

Typologie de plan

Plan rectangulaire symétrique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Terrasse

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Groupe d'arbres ; pelouse

Commentaire descriptif de l'édifice

Bâtiment en béton armé de plan rectangulaire régulier, avec toit en terrasse surélevé, revêtu de plaques d'acier. Bâtiment longé sur trois côtés par une galerie couverte en béton, et prolongé au nord par une extension en béton comprenant un escalier extérieur, des ascenseurs, etc. L'extérieur comprend une pelouse, un terrain de volley-ball et une pataugeoire. Le projet de piscine couverte en 1969 prévoyait la construction d'un bassin olympique (50 x 21 m), d'une fosse à plongeoir de jusqu'à 10 m de hauteur, d'un bassin-école, d'un bassin géant (60 x 21 m) avec vagues artificielles et deux pataugeoires pour tout-petits. Le bassin olympique devait être équipé d'un système de chronométrage électronique pour sportifs de haut niveau. Seuls deux bassins ont été réalisés, le bassin olympique et le bassin d'initiation, ainsi qu'une fosse à plongeoir séparée de compétition. La piscine a une capacité d'accueil de 1599 baigneurs. Les gradins permettent d'accueillir 2200 personnes, dont 1875 places assises. L'intérieur n'a pas été visité.

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Celle-ci possède la seule plate-forme couverte en bassin séparé de France, ce qui lui vaut d'accueillir des championnats internationaux de plongeon.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31