Eglise paroissiale Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Genre du destinataire

De catholiques

Titre courant

Eglise paroissiale Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 115 route du Général-de-Gaulle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Schiltigheim Ouest (quartier de)

Adresse de l'édifice

Général-de-Gaulle (route du) 115

Références cadastrales

1990 : 48

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin public

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1957

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Ritter Georges (maître d'ouvrage)

Description historique

En 1955, alors que l'église luthérienne de la Trinité vient d'être achevée dans le lotissement de la rue de Sélestat, sur le côté est de la route du Général-de-Gaulle, le conseil municipal envisage la création d'un lieu de culte catholique dans le cadre d'une réflexion sur l'aménagement du futur quartier des Maréchaux. L'église paroissiale Notre-Dame de l'Immaculée-Conception a été réalisée par les architectes strasbourgeois Auguste et André Haentzler. Elle fait partie intégrante du secteur urbain concerté du Quartier des maréchaux. Elle a été consacrée le 8 mai 1957. Le presbytère catholique attenant à l'église paroissiale a été ajouté en 1963-1964. La chapelle des fonts baptismaux a été convertie récemment en chapelle de semaine.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, maçonnerie, enduit

Matériaux de la couverture

Cuivre en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée

Typologie du couvrement

Voûte plate

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à deux pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise en forme de halle orientée ouest-est, à nef de plan rectangulaire, précédée par un narthex, avec bas-côtés hors oeuvre, ainsi que la chapelle semi-circulaire des fonts baptismaux, rapportée au sud-est, à l'angle de la façade est. Le chevet plat prolonge la nef à l'ouest. Une galerie à péristyle relie la façade à un clocher carré indépendant, couvert d'un toit en pavillon, reposant sur une corniche plate saillante. L'église et son clocher sont ajourées de baies en béton moulé en forme de claustra, garnies de vitraux en verre coloré pour l'église. La nef possède sept travées reposant sur des piliers rectangulaires en béton armé et contient 600 places assises. Le choeur, qui comprend deux travées, est situé dans le prolongement occidental de la nef ; il s'en démarque par un double emmarchement et un degré en avant du choeur. Le choeur repose sur deux piliers en béton reliés par une poutre transversale en béton armé supportant la voûte plate. Le choeur est prolongé par un chevet plat qui renforce la perspective du choeur. L'intérieur de l'église y compris la voûte plate est parementée en grande partie de parpaings de ciment moulé, finement jointoyés, imitant un placage de dalles de granite gris. L'église est reliée au presbytère construit postérieurement par un bâtiment de liaison en maçonnerie enduite comprenant la sacristie. Le foyer paroissial est attenant à l'église, derrière la galerie à péristyle.

Commentaires d'usage régional

Tour-clocher

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM67019928, IM67019943, IM67019925, IM67019948, IM67019950, IM67019930, IM67019937, IM67019958, IM67019945, IM67019924, IM67019942, IM67019944

Observations concernant la protection de l'édifice

Eglise représentative de l'architecture religieuse du second vingtième siècle, ave mobilier liturgique homogène d'origine, conçu en grande partie par le mouvement artistique des Artisans d'art du Sanctuaire (Paris).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31