Eglise luthérienne de la Trinité

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Genre du destinataire

De luthériens

Titre courant

Eglise luthérienne de la Trinité

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 68a route du Général-de-Gaulle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Schiltigheim Ouest (quartier de)

Adresse de l'édifice

Général-de-Gaulle (route du) 68a

Références cadastrales

1990 : 34

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Salle de spectacle, foyer, jardin, jardin public, presbytère

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1953

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Ritter Georges (maître d'ouvrage)

Description historique

Le 27.11.1952, le conseil municipal de Schiltigheim vota l'acquisition de trois parcelles de terrain appartenant aux Hospices civils de Strasbourg en vue de la construction d'un temple sur le côté est de la route de Brumath au lieu-dit Spick (33,29 ares). La première pierre de l'église luthérienne de la Trinité a été posée par l'architecte strasbourgeois Tim Helmlinger et l'architecte haguenovien Othon Weber, ainsi que l'entrepreneur Rimmelin le 26.03.1953. Les travaux durèrent jusqu'en 1955 puisque l'église de la Trinité a été inaugurée le 2 octobre, après la mise en place des cloches de la fonderie Causard à Colmar le 1er octobre 1955. L'Eglise luthérienne a été conçue comme une salle de spectacle, avec foyer paroissial au sous-sol, salle de réunion, cuisine et toilettes.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée

Typologie du couvrement

Voûte en berceau segmentaire

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Parterre

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise reliée au presbytère par l'ancien centre de soins infirmiers. Eglise de plan allongé, voûtée en berceau et plafonnée de caissons, à choeur et chevet plat. Un clocher-porche hors oeuvre de plan carré est accolé au flanc nord de l'édifice. Celui-ci est ajouré de baies géminées cintrées, à l'emplacement du beffroi. Il est couvert d'un toit à quatre pans en zinc, sur corniche moulurée saillante. Le choeur, placé à l'est, a été aménagé dans un chevet plat. Il est séparé de la nef unique à trois travées par un arc triomphal cintré et un mur de séparation, où la chaire est encastrée dans la maçonnerie. Les baies cintrées sont en triplet de part et d'autre de la nef. Une scène surélevée a été aménagée dans la partie ouest de la nef elle-même prolongée par un faux chevet plat, percé de cinq baies cintrées. Un arc triomphal en arc segmentaire sépare également la scène de la nef. Les bancs de fidèles, d'un seul tenant, sont réversibles. La scène possède un plancher en sapin et une niche de souffleur surélevée sur le devant, ainsi qu'une fosse. Des volets coulissants en bois ferment la scène à l'arrière de la niche du souffleur. Une loge est située sur le coté nord. La sacristie sert de local technique, avec poulies de levage de décor conservées. Le sous-sol est total, et comprend un foyer paroissial, des toilettes, la chaufferie, une cuisine avec passe-plat et une salle de réunion. Buissons dans le jardin.

Commentaires d'usage régional

Tour-clocher

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Eglise conçue comme une salle de spectacle, avec foyer paroissial au sous-sol.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31