Chapelle Notre-Dame-des-Malades

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Genre du destinataire

De catholiques

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame-des-Malades

Titre courant

Chapelle Notre-Dame-des-Malades

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Ranrupt ; R.D. 424

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saales

Lieu-dit

Sans toponyme

Adresse de l'édifice

R.D. 424

Références cadastrales

1986 28

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Fontaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1861

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Guilgot Elophe Victor (commanditaire), Colle J.-B (donateur)

Description historique

La chapelle Notre-Dame-des-Malades fut érigée en 1861 (date et inscription portées sur une table scellée au-dessus de la porte) , l'initiative du curé de Ranrupt Elophe Victor Guilgot qui organisa une quête, sur un terrain offert par J.-B. Colle. D'après des travaux historiques, il existait au même emplacement une niche (peut-être un Bildstock) avec une statuette de la Vierge. Une confrérie de Notre-Dame-des-Malades existait pendant un certain temps.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, grès

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

La chapelle est érigée en bordure de la R. D. 424, à l'intersection avec un chemin agricole. Elle possède un vaisseau unique et un choeur rétréci à chevet plat, en moellon de grès enduit et elle est couverte d'un toit à longs pans en tôle de zinc, en remplacement des tuiles. Chambranle de porte en arc brisé en grès. Le vantail est en chêne avec grille en fonte de fer. De part et d'autre de la porte, une niche en maçonnerie et chambranle en grès. Le sol est dallé de grès. Une vasque en grès, scellée à l'angle ouest, reçoit l'eau d'une fontaine. A l'intérieur, le plafond et le mur du chevet sont recouverts d'un décor en écorce et en bois.

Commentaires d'usage régional

Chevet plat,porte en arc brisé

Protection

Référence aux objets conservés

IM67015617

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Haegel Olivier, Fritsch Florent

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31