Musée Oberlin, ancien presbytère luthérien

Désignation

Dénomination de l'édifice

Presbytère, musée

Genre du destinataire

De luthériens

Appelation d'usage

Musée Oberlin

Titre courant

Musée Oberlin, ancien presbytère luthérien

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Waldersbach ; 25 Montée-Oberlin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Schirmeck

Adresse de l'édifice

Montée-Oberlin 25

Références cadastrales

1990 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Jardin, grange, écurie, salle paroissiale, bibliothèque

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, limite 19e siècle 20e siècle, 1er quart 21e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1787, 2003

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Dietrich Jean de, baron (commanditaire)

Description historique

Waldersbach possédait un presbytère luthérien depuis une date indéterminée, mais celui-ci était dans un tel état de vétusté qu'il avait été surnommé la "ratière". En 1787, le pasteur Jean Frédéric Oberlin sollicita l'autorisation d'en construire un neuf auprès du seigneur du Ban de la Roche, le baron Jean de Dietrich. Oberlin est l'auteur d'un court texte manuscrit relatant sa construction ; par ailleurs un plan anonyme est conservé. Les travaux furent conduits par un maître-maçon tyrolien André Tschoder assisté de trois compagnons. Les fabriques de Waldersbach, Fouday et Belmont contribuèrent au financement tandis que le baron de Dietrich versa plus de la moitié de la facture. L'agrafe du linteau de la porte est gravée de la date de 1787 et des lettres M. C. (Maison Curiale). La dépendance érigée en même temps que le presbytère abritant la grange et l'étable, fut remaniée au début du 20e siècle par l'architecte Henri Salomon afin de la transformer en salle paroissiale. Un musée consacré à la vie et à l'oeuvre du pasteur Jean Frédéric Oberlin y fut installé à partir de 1958, à l'initiative du conservateur en chef des musées de la ville de Strasbourg Hans Haug. Un important projet de restauration et d'agrandissement, mené par l'architecte Frédéric Jung, aboutit à l'inauguration, les 8 et 9 novembre 2003, d'un établissement combinant les fonctions de musée, de dépôt d'archives, de bibliothèque et de centre de congrès. Pour ce faire un nouveau bâtiment fut érigé, l'ancienne salle paroissiale fut réhabilitée en espace d'accueil et une ancienne ferme fut acquise et transformée en un atelier éducatif. La nouvelle muséographie est due à Hervé Audibert et André Corfa. Les paysagistes Anne-Sylvie Bruel et Christophe Delmar (Atelier de paysages Bruel Delmar) créèrent un jardin qui rappelle notamment l'intérêt d'Oberlin pour la nature.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, grès, bois, verre, béton

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Le presbytère est érigé sur plusieurs petites parcelles implantées entre le ruisseau à l'ouest et la Montée-Oberlin à l'est. La cour est fermée par un haut mur en moellon de grès, percée d'une porte piétonne et d'une porte charretière. Le logis en moellon de grès enduit est bâti à l'ouest, entre la cour et le jardin. Il comprend un étage de soubassement formant sous-sol, un rez-de-chaussée, et un étage carré ; il est couvert d'un toit à longs pans et de deux demi-croupes en tuile plate. La dépendance, comprenant initialement une grange et une étable ferme la cour au nord. Egalement construit en moellon de grès enduit, elle comporte un rez-de-chaussée et un étage carré, couvert d'un toit à longs pans et deux demi-croupes en tuile mécanique. Un bâtiment de jonction fut construit entre les deux.

Commentaires d'usage régional

Cour ouverte,gouttereau sur rue

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM67015262, IM67017189, IM67017183, IM67017182, IM67017184, IM67017187, IM67017190, IM67017185, IM67017186, IM67017188, IM67017191

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Haegel Olivier, Fritsch Florent

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31