Eglise paroissiale Saint-André

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Genre du destinataire

De catholiques

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-André

Destination actuelle de l'édifice

Église paroissiale

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-André

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Blancherupt ; rue Principale

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Schirmeck

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Références cadastrales

1983 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1860, 1901

Description historique

Longtemps Blancherupt fut le seul village catholique de la vallée de la Bruche à ne pas posséder son propre lieu de culte. Les fidèles dépendaient avant la Révolution de la paroisse de Saint-Blaise-la-Roche et de l'archiprêtré de Sélestat. A partir de 1866 ou 1868, Blancherupt fut le siège d'une paroisse de secours du doyenné de Saales, avec comme annexes les villages majoritairement luthériens de Bellefosse, de Belmont, de Fouday, de Solbach et de Waldersbach. A la suite de la visite pastorale de l'évêque de Strasbourg Mgr André Raess, la décision de construire une église fut prise. Le financement fut assuré grâce à un don de l'évêque et à des collectes dans l'ensemble du diocèse. L'église fut construite en 1860 (travaux historiques) , d'après les plans de l'architecte strasbourgeois Jean Jacques Eugène Petiti. Le ministre des cultes versa la somme de 3000 francs en 1869, afin de venir en secours à la nouvelle paroisse. La tour porche fut élevée en 1901 (renseignement oral) , en remplacement d'un clocher en bois, qui était isolé de l'édifice. De ce dernier, seul fut conservé le beffroi qui fut placé dans la nouvelle chambre des cloches. La charpente a été intégralement refaite en 1972 (renseignement oral).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est construite parallèlement à la courbe de niveau, le long de la rue Principale. L'édifice est constitué d'une tour porche, d'une nef plafonnée à trois travées, d'un choeur à pans coupés et d'une sacristie. La nef est percée de baies en plein cintre et couverte d'un toit à deux versants. La tour porche hors-oeuvre comprend trois niveaux et elle est couverte d'une flèche à un égout retroussé de plan carré, interrompu par quatre lucarnes passantes.

Commentaires d'usage régional

Tour porche,chevet à pans coupés,baie en plein-cintre

Protection

Référence aux objets conservés

IM67015285, IM67015282, IM67015283, IM67015286, IM67015280, IM67015281, IM67015284, IM67015287, IM67015635

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Haegel Olivier, Fritsch Florent

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31