Eglise catholique Saint-Quirin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Genre du destinataire

De catholiques

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Quirin

Appelation d'usage

Chapelle Saint-Quirin

Titre courant

Eglise catholique Saint-Quirin

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Bassemberg ; rue Principale

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villé

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Références cadastrales

1992 02

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1751, 1877

Description historique

L'histoire religieuse de Bassemberg n'est connue que dans ses grandes lignes. Le village semble être depuis le Moyen Age une filiale de l'église paroissiale de Villé. Le décimateur était l'abbaye de Honcourt puis celle d'Andlau en tant qu'héritière des droits de la première. Une chapelle consacrée à saint Quirin y est mentionnée depuis le 16e siècle. Entre 1802 et 1808, le village fut le siège d'une paroisse de secours, à partir de 1808, il fut de nouveau une filiale de celle de Villé, entre 1820 et 1862, de celle de Lalaye et à partir de cette dernière date à nouveau de celle de Villé. L'actuelle église Saint-Quirin fut construite en 1751 (date gravée sur le linteau du chambranle de porte). Au milieu du siècle suivant, l'église devenue trop étroite et en mauvaise état nécessite un agrandissement et une restauration. L'architecte d'arrondissement Antoine Ringeisen (1811-1889) donna les premiers plans en 1867 ; ceux-ci furent modifiés par la suite. Il fallut attendre 1877 pour l'église soit agrandie d'une travée et dotée d'un campanile. Un petit pèlerinage consacré à saint Quirin y est mentionné au courant du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, grès

Commentaire descriptif de l'édifice

Petite église construite en moellons de grès enduits. Elle se compose d'une nef plafonnée à trois travées de fenêtres, ouvrant par un arc triomphal sur un choeur plafonné à une travée droite et à pans coupés. Une sacristie est adossée à l'est du choeur. L'ensemble est couvert d'une toiture en tuiles plates et d'un campanile de plan octogonal entièrement couvert d'ardoises. Une tribune en bois est bâtie contre le mur pignon intérieur de la nef. Chaînes d'angle harpées et chambranle de la porte axiale en grès.

Commentaires d'usage régional

Chevet à pans coupés,campanile,chaîne d'angle harpée,arc triomphal

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM67012880, IM67012876, IM67012877, IM67012878

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Haegel Olivier, Wehr Marie-Hélène, Baumann Fabien

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31