Maison d'industriel, dite Château Le Bel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

D'industriel

Appelation d'usage

Château Le Bel

Titre courant

Maison d'industriel, dite Château Le Bel

Localisation

Localisation

Alsace 67 Lampertsloch

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Woerth

Lieu-dit

Pechelbronn

Adresse de l'édifice

Château-Le-Bel (rue du)

Références cadastrales

1990 16

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour, grange, étable, remise, écurie, logement, parc

Nom de l'édifice

Ensemble d'industrie pétrolière

Références de l'édifice de conservation

IA67008409

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1805, 1832

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Marie Joseph Achille, fils d'Achille Le Bel, fit édifier en 1805 une demeure au lieu-dit Pechelbronn, emplacement où s'élevaient déjà des bâtiments avant la Révolution : une girouette sur le bâtiment du laboratoire (actuellement disparue) portait la date 1779. La demeure porte la date 1805 sur le chambranle de la porte principale. La grille de l'escalier donnant accès au rez-de-chaussée porte les initiales J. A. L. (Joseph Achille Le Bel). Dans le même enclos s'élèvent une ferme et un logement, les Le Bel s'intéressant à la culture autant qu'à l'exploitation minière. Les bâtiments agricoles furent élevés à partir de 1821 et agrandis de 1832 à 1835. Le logement contigu à la demeure principale porte la date 1832. Un bâtiment en pan de bois à l'entrée du parc a servi de laboratoire à Achille Le Bel. Il avait abrité auparavant une lingerie, un atelier de tonnelier et d'autres activités domestiques. Il a été élevé en 1813 et portait la girouette datée 1779. Après la fermeture de la raffinerie, la demeure fut occupée par un restaurant, puis elle a été vendue à une chaîne thermale qui a pour le moment renoncé à exploiter les sources d'eau présentes sur le territoire de la commune.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, en rez-de-chaussée

Commentaire descriptif de l'édifice

La demeure principale, en moellons de grès crépis, avec chaînes d'angle droites puis harpées, comprend un sous-sol (avec porte en plein cintre sous l'escalier) , un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés. Toit brisé à croupes. Escalier vers le rez-de-chaussée à deux volées courbes, au garde-corps en fer forgé. Soupiraux ronds, fenêtres avec appuis en tore, porte à linteau droit. Le logement qui lui est accolé est percé de portes en plein cintre et de fenêtres rectangulaires ; toit à croupes. Vers l'entrée de l'enclos, petit bâtiment en pan de bois, en rez-de-chaussée avec sous-sol, couvert d'un toit brisé (a servi de laboratoire à Achille Le Bel). La ferme en U comprend un corps central en pan de bois (grange et remise) et deux ailes en moellons de grès. Toit brisé. Porte cochère sur la rue avec piédroits de grès taillé. Cour pavée de grès.

Commentaires d'usage régional

Porte en plein-cintre,chaîne d'angle harpée,porte cochère

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2008/01/30 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/22
maison d'industriel, dite château Le Bel
maison d'industriel, dite château Le Bel
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image