Abbaye de bénédictines

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De bénédictines

Titre courant

Abbaye de bénédictines

Localisation

Localisation

Alsace 67 Biblisheim

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Woerth

Adresse de l'édifice

Walbourg (route de)

Références cadastrales

1905 03

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 1er quart 18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une abbaye de bénédictines dédiée à la Vierge et à saint Jean-Baptiste fut fondée en 1101 par Thierry comte de Montbéliard, en bordure de la Sauer ; sa fille Gonthilde en fut la première abbesse. En 1310, d'importants privilèges forestiers dans la forêt de Haguenau furent accordés à l'abbaye par l'empereur Henri VII. Au début du 18e siècle l'abbaye fut reconstruite : le bâtiment central et deux ailes neuves furent élevés, l'église qui avait été reconstruite en 1493, fut remaniée avec ajout d'un clocher ; les travaux débutèrent en 1717 et furent achevés en 1722. Au 18e siècle, l'abbaye possédait un moulin, une tuilerie, une scierie de bois et une auberge. En 1791, les religieuses furent obligées de quitter le couvent, qui fut vendu en 1794 à Philippe Georges Helmstetter de Pfaffenhoffen. L'église fut alors vidée de son contenu, avant d'être revendue à Joseph Saglio en 1808 et finalement détruite, de même que les bâtiments conventuels. Une nouvelle église fut élevée en 1809 au centre du village, remployant des éléments de l'église abbatiale et une partie de son mobilier. Joseph Saglio, qui avait racheté les bâtiments et le terrain occupé par l'abbaye, fit construire vers 1830 une filature à l'extrémité est de la propriété avec des matériaux provenant des ailes des bâtiments conventuels (cf. Dossier de la filature, 39-41 route de Walbourg). Actuellement il ne subsiste rien de l'abbaye proprement dite ; le plan cadastral napoléonien de 1827 appelle la parcelle concernée : Gegen der Abbtey hinueber. Seule la fouille du sous-sol permettrait peut-être de dégager les fondations des bâtiments, aucune construction n'ayant remplacé l'abbaye. Cependant la ferme 37 route de Walbourg, qui n'est plus habitée a probablement abrité avant la Révolution l'hôtellerie de l'abbaye ; en effet les religieuses ne pouvaient pas recevoir d'invités dans leur couvent et cette demeure leur permettait d'accueillir leurs hôtes. C'est un logis en pan de bois, à un étage, qui porte la date 1736 peinte sur un poteau cornier. Un article de presse donne la date 1757 pour sa construction. Des dépendances en briques remplacent les bâtiments indiqués sur le plan cadastral napoléonien.

Description

État de conservation (normalisé)

Détruit

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/4
abbaye de bénédictines
abbaye de bénédictines
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image