Château fort d'Ochsenstein

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Appelation d'usage

Château d'Ochsenstein

Titre courant

Château fort d'Ochsenstein

Localisation

Localisation

Alsace ; Bas-Rhin (67) ; Reinhardsmunster

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Marmoutier

Références cadastrales

1996 T.A.

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cour, citerne

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 14e siècle, 16e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La famille d'Ochsenstein est mentionnée dès le 12e siècle et les châteaux situés sur le Schlossberg apparaissent dans un partage en 1217 : Othon II reçut le grand Ochsenstein et son frère le Wackelheim situé sur un rocher peu éloigné. Attaqué par les strasbourgeois en 1370, le château fut partiellement détruit, reconstruit et à nouveau ruiné en 1382. En 1485 la famille d'Ochsenstein s'éteignit et ses biens allèrent aux comtes de Deux-Ponts qui relevèrent le grand Ochsenstein à la fin du 16e siècle. Détruit par un incendie peu après, le château fut définitivement ruiné par le passage des troupes suédoises en 1632. Actuellement il subsiste des murs, une citerne, un départ de voûte au grand Ochsenstein ; le petit château situé sur les deux rochers voisins a conservé un mur en contrebas du rocher (ancienne basse cour ?) ; seuls les escaliers taillés dans le rocher ont subsisté.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Le grand Ochsenstein, situé sur le rocher sud de l'ensemble, présente un plan très allongé, recoupé par une faille. A l'extrémité nord, le donjon de plan polygonal, de dimensions très réduites (d'après Jean Wirth il ne pouvait accueillir qu'un seul tireur) a conservé des parties d'élévation à bossages ; à l'extrémité sud, se situe le logis comprenant une citerne de plan polygonal, creusée dans le rocher et couverte d'une coupole en partie effondrée. Dans le logis même une pièce surélevée était couverte d'une voûte d'ogives, dont subsistent les départs des nervures. Les murs à bossages et trous de louve sont conservés sur environ 2 m de hauteur. La porte d'entrée se situait au sud du château, en contrebas du logis : elle présente un arc en plein cintre vers l'extérieur et un ébrasement en arc segmentaire à l'intérieur.

Commentaires d'usage régional

Baie en arc segmentaire,donjon,porte en plein-cintre

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1898/12/06 : classé MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/45
château fort d'Ochenstein
château fort d'Ochenstein
© Monuments historiques
Voir la notice image