Église Saint-André actuellement église protestante

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Genre du destinataire

De protestants

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-André

Titre courant

Église Saint-André actuellement église protestante

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Wimmenau ; rue Principale

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Petite-Pierre (La)

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Références cadastrales

1988 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle (?), 15e siècle (?), 4e quart 17e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1681, 1878

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Eglise Saint-André actuellement église de protestants. La tour-choeur daterait du 12e siècle, et aurait été dotée d'une voûte d'ogives au 15e siècle. La nef, reconstruite après 1681, fut agrandie en 1878. Les fenêtres ogivales auraient été percées lors des travaux de 1878. La nef fut agrandie en 1878, rallongée vers l'ouest et rehaussée.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, moyen appareil, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise orientée. La tour-choeur, de plan rectangulaire, présente des élévations en pierre de taille et un retrait au niveau de l'étage. Le rez-de-chaussée est percé de trois fenêtres ogivales (datant sans doute de l'agrandissement de la nef). Le premier niveau est percé de meurtrières (deux sur le mur sud, une sur le mur est, et une sur le mur nord) ; le mur ouest est percé d'une porte ogivale permettant l'accès à la tour. Elle semble avoir été déplacée, sans doute lors de la rénovation de la nef. Le deuxième niveau est percé d'une meurtrière dans le mur sud. Le troisième niveau qui correspond à la chambre des cloches est percé dans le pignon est de deux fenêtres cintrées géminées, contemporaines de la construction. Le mur ouest est percé d'une fenêtre en arc segmentaire. Le choeur situé au rez-de-chaussée de la tour est couvert d'une voûte d'ogives. La clef de voûte est ornée d'une rose et d'une tête sculptée tournée vers la nef.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Commentaires d'usage régional

Tour choeur,fenêtre à colonnette,baie en arc segmentaire

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1995/10/18 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM67010270, IM67010271, IM67010267

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hauss Alain

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31