Temple

Désignation

Dénomination de l'édifice

Temple

Titre courant

Temple

Localisation

Localisation

Alsace ; Bas-Rhin (67) ; Balbronn ; place du Pasteur-Albert-Kiefer

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Wasselonne

Adresse de l'édifice

Pasteur-Albert-Kiefer (place du)

Références cadastrales

1983 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle (?), 12e siècle, 15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 1er quart 20e siècle

Description historique

L'église de Balbronn, dont la chronologie architecturale n'est pas encore clairement établie, est citée au 12e siècle. La nef semble pouvoir être datée de cette époque. Le soubassement ouest est attribué, par certains auteurs, à la période pré-romane (11e siècle ?). La tour-clocher est datée de la 2e moitié du 12e siècle. Des travaux ont été effectués durant les siècles suivants, notamment aux 15e siècle, 16e siècle et 17e siècle. La porte de la nef a été refaite vers 1500. A partir de 1687, date de l'introduction du principe du simultaneum, le choeur fut réservé aux catholiques et la nef aux protestants. Une restauration du clocher est citée en 1673. Lors de travaux dans le choeur en 1861, on découvrit la pierre tombale de Hans von Mittelhausen (perdue depuis). La totalité des travaux s'élevait à 31 839, 52 mark. Au début du 20e siècle, après la suppression du simultaneum, les catholiques édifièrent leur propre édifice. En 1907, 1908, une restauration complète de l'ancienne église fut entreprise sous la direction de l'architecte Weigend de Barr et de l'entrepreneur Zirn de Flexbourg. Les travaux, qui concernèrent principalement le choeur, furent financés par F. Lorenz Falk qui avait fait fortune aux Etats-Unis. La dernière restauration date de 1976.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit, pierre de taille

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

Le mur du cimetière fortifié, réduit de la hauteur du chemin de ronde, est encore en place, sauf dans l'angle sud-est. Il ne reste que la crapaudine de la porte d'entrée. La nef de plan rectangulaire, plafonnée, est éclairée par les petites baies cintrées primitives, haut placées. Certaines ont été remplacées par des fenêtres plus larges. Les deux arcades en plein cintre du mur nord correspondent à des chapelles détruites (pour le baptème et les morts). Au sommet de la porte d'entrée en accolade figure l'inscription Maria. Le logement du madrier qui fermait intérieurement la porte est encore visible dans l'épaisseur du mur. La tour-clocher demi hors-oeuvre flanque la nef à l'extrémité du mur sud. Le premier niveau est en pierre de taille, sauf dans la nef. Le rez-de-chaussée était couvert d'une voûte qui a été supprimée. Il n'en subsiste que les culots d'angle. L'accès aux étages ne pouvait s'effectuer que depuis l'intérieur de la nef par un escalier en bois aboutissant à une porte, au second niveau. A l'extérieur, celui-ci est composé de moellons de grès enduit. Il est sommé d'une frise d'arceaux en plein cintre, reposant sur des chaînes d'angle et pilastres, tous en pierre de taille. Le troisième niveau ne dispose pas de frise d'arceaux. Le dernier niveau, correspondant à la chambre des cloches, est percé de baies géminées en plein cintre à colonette centrale et d'une grande baie pour monter les cloches au sud. Le choeur de même largeur que la nef comporte une travée centrale couverte d'ogives, flanquée de chapelles latérales voûtées d'arêtes. Des arcades en plein cintre en marquent l'entrée.

Commentaires d'usage régional

Arcade en plein-cintre,chaîne d'angle

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1990/09/10 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM67010313, IM67010314, IM67010310, IM67010312, IM67010311, IM67010315, IM67010320, IM67010318, IM67010322, IM67010325, IM67010326, IM67010321, IM67010327, IM67010317, IM67010323, IM67010316, IM67010319, IM67010324, IM67011498

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poinsot Gilbert, Rachedi Abdessalem

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31