Siège de corporation de boucher dit Metzig

Désignation

Dénomination de l'édifice

Siège de corporation

Genre du destinataire

De boucher

Appelation d'usage

Dit Metzig

Titre courant

Siège de corporation de boucher dit Metzig

Localisation

Localisation

Alsace ; Bas-Rhin (67) ; Molsheim ; 1 place de l'Hôtel-de-ville

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Molsheim

Adresse de l'édifice

Hôtel-de-ville (place de l') 1

Références cadastrales

1990 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 16e siècle 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1607

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La première boucherie (dite Metzig) de la puissante corporation des bouchers est attestée à Molsheim en 1416, une ancienne et une nouvelle Metzig sont attestées en 1525, il n'est pas certain que l'une d'elles se trouvait au même emplacement que l'actuelle. Celle-ci, contrairement à ce qui est généralement dit, a été construite en une seule campagne. Onze tailleurs de pierre ont laissés leur marque respective, certaines répétées à différents niveaux, l'une d'elles est présente du rez-de-chaussée au sommet du pignon. La date de construction se situe avec beaucoup de vraisemblance à la fin du 16e ou au début du 17e siècle, peut-être vers 1607, seule date figurant sur l'édifice (sur la tourelle). Les dates des oeuvres de comparaison subsistant dans la ville se situent entre 1586 et 1618. La Metzig servait au rez-de-chaussée à l'abattage et à la vente ; des crochets en fer, treuils en bois, bac de salaison en grès (aujourd'hui au musée) , et rigoles pour l'écoulement du sang étaient encore en place dans les années 1980. L'étage était occupé par une grande salle réservée aux banquets et réunions de la corporation des bouchers. La façade était ornée de peintures murales dont les vestiges ont été relevés en 1846 par Louis Adam. Au 19e et 20e siècle le bâtiment connut de nombreuses affectations et abrita un temps le musée. L'extérieur fut peu transformé. Le balcon qui orne le côté gauche de l'élévation ouest fut probablement ajouté entre 1836, date de la lithographie de Sandmann où il ne figure pas encore (de même que le garde-corps gothique du perron) et 1846, date d'un dessin de L. Adam où il est en revanche représenté. Une remise en état générale eut lieu entre 1856 et 1870, les anges en pied datent probablement de cette époque. Entre 1870 et 1908 le bâtiment abrita le tribunal d'instance, l'étage fut remanié et 5 des 6 piliers en grès de la salle furent déposés. Restauration de la toiture et de la maçonnerie en 1931 et 1932. La restauration de 1980 à 1983 concerna les gardes-corps des balcons, du perron et de la loggia, les angelots assis et les colonnettes de la tourelle, l'horloge et la remise en place des piliers de la salle de l'étage. En 1987 un restaurant fut aménagé au rez-de-chaussée. La restauration actuelle, non achevée, vise à rétablir l'état primitif de la salle du premier étage, mais sans la restitution des lambris qui habillaient probablement les murs, aucune trace de peintures murales n'y ayant été découverte.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Les chaînes d'angles sont épaulées de petits contreforts avec pierres à bosses piquetées à liserés larges de 7 cm. Le rez-de-chaussée est ajouré par 14 arcs en plein cintre et voûté d'arêtes sur 6 piliers en grès. A l'étage, grande salle avec 6 piliers et 4 corbeaux, à l'est fenêtres avec coussièges, plafond à solives et poutres moulurées. Grenier à trois niveaux avec porte de levage au premier niveau du pignon nord. Sur la tourelle 3 cadrans d'horloge et statues. Aux angles sud-ouest et nord-ouest du toit gargouilles en fer forgé et cuivre.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, ferronnerie

Commentaires d'usage régional

Perron,loggia,balcon,pignon à volutes,arc en plein-cintre,chaîne d'angle

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1920/08/12 : classé MH ; 1930/02/16 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Classé MH sur liste de 1920 ; classement confirmé en 1930.

Référence aux objets conservés

IM67009729, IM67009728, IM67009730

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

AOI ; architecture commerciale

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/32
siège de corporation de bouchers, dit Grandes Boucheries ou Metzig
siège de corporation de bouchers, dit Grandes Boucheries ou Metzig
© Monuments historiques
Voir la notice image