Église paroissiale Saint-Simon, Saint-Jude

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Simon ; Saint-Jude

Titre courant

Église paroissiale Saint-Simon, Saint-Jude

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Weyer ; rue de l'Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Drulingen

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1989 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, grotte de Lourdes, croix monumentale

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle (?), 13e siècle (?), 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1846

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église est mentionnée dès 1361 ; saints Simon et Jude, les patrons de l'église, sont mentionnés en 1698. Eglise mixte de 1697 à 1774, elle revient aux catholiques avec la construction d'une nouvelle église pour les protestants. La tour de l'église se rattache à un ensemble d'églises à tours rondes construites aux 12ème et 13e siècles, et se trouve être la seule subsistant en Alsace. L'édifice servait de clocher, de tour de guet et de donjon. La nef d'origine fut reconstruite partiellement en 1846, comme l'indique la date gravée sur le linteau de la porte ; le mur nord de la nef ainsi que le choeur et la sacristie datent de 1846. Dans l'enclos se trouvent une grotte de Lourdes construite par le maçon Jacques Stock en 1911 et une croix monumentale datée de 1901.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, calcaire, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice actuel se compose d'une nef rectangulaire, prolongée à l'est par un choeur rétréci à pans coupés, et flanquée à l'ouest d'un clocher rond. Le rez-de-chaussée de la tour, de 4 mètres de diamètre intérieur sur une épaisseur de mur de 1, 50 m, ne possède pas d'ouvertures donnant vers l'extérieur, mais communique avec la nef par une porte percée sans doute lors des travaux de la nef. L'accès primitif se situe à la hauteur de la tribune d'orgue. A ce niveau la tour est éclairée par trois meurtrières. Au dernier niveau, celui du beffroi, deux grandes baies en plein cintre datent probablement du 19e siècle. Le mur sud de la nef, en gros moellons et d'une épaisseur supérieure, daterait de l'édifice gothique ; on y distingue les vestiges d'une porte en tiers-point, ainsi que ceux d'une fenêtre à remplage gothique au niveau de la tribune.

Commentaires d'usage régional

Tour clocher,baie en plein-cintre

Protection

Référence aux objets conservés

IM67009442, IM67010154, IM67009444, IM67009446, IM67009445, IM67009447, IM67009443

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hauss Alain, Bardout Michèle

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31