Maison de maître dite maison Lafaurie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De maître

Appelation d'usage

Maison Lafaurie

Titre courant

Maison de maître dite maison Lafaurie

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Bunus

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Iholdy

Canton

Iholdy

Lieu-dit

Plazagaina (près de)

Références cadastrales

1832 B2 331, 1989 B2 280

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Communs, écurie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette maison de maître date probablement du 17e siècle, comme l'indique la porte d'entrée à montants chanfreinés ainsi que la présence d'une demi-croisée. D'après les recherches en archives effectuées par la propriétaire actuelle, cette demeure appartenait, dès le 17e siècle, à une famille de notaires. Au cours des 18e et 19e siècles, des remaniements modifient notamment l'aspect des ouvertures. Des écuries sont construites dans la première moitié du 19e siècle, face à la maison. La disposition intérieure a été en partie bouleversée au 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, appareil mixte, moellon, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

Construits en moellons de calcaire et de grès, les murs de cette demeure sont recouverts d'enduit en élévation antérieure seulement. Le logis propose une élévation ordonnancée avec trois travées, un étage carré et un étage de comble percé d'ouvertures rectangulaires. Il est couvert d'un toit à longs pans et croupe, tandis que des latrines, construites dans une tourelle demi hors-oeuvre en élévation postérieure, ont reçu un appentis de tôle ondulée. Les ouvertures de la maison comportaient des demi-croisée : seule l'une d'entre elles subsiste en élévation antérieure. La porte d'entrée de l'élévation antérieure, avec ses montants chanfreinés, est surmontée d'un tympan triangulaire sur lequel on peut lire l'inscription "VINCE IN BONO MALUM". À l'intérieur sont conservés un évier et un potager très simples, ainsi qu'une cheminée ancienne, à corbeaux en quart-de-rond chanfreinés.

Commentaires d'usage régional

Maison de maître tripartite

État de conservation (normalisé)

Remanié

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Labat Nelly

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/2
manoir appelée maison Lafaurie
manoir appelée maison Lafaurie
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image