ferme Urrutia

Désignation

Dénomination

ferme

Appellation et titre

Ferme Urrutia

Titre courant

ferme Urrutia

Localisation

Localisation

Aquitaine 64 Armendarits

Aire d'étude

Iholdy

Canton

Iholdy

Lieu-dit

Urrutia

Référence cadastrale

1832 D1 147, 148, 149, 1969 B1 59

Milieu d'implantation

isolé

Parties non étud

grange, poulailler, porcherie

Historique

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 17e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

4e quart 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Datation en années

1636, 1680

Justification de la datation

porte la date

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Urrutia est citée en 1366 ("urrutj") dans la liste des feux du royaume de Navarre, en tant que maison franche. La ferme, probablement bâtie dans le 2e quart du 17e siècle, est datée 1636 sur le linteau de la fenêtre gauche de l'élévation antérieure est. On lit l'inscription : "ANNO 1636 IUANNES DE HARABIDE CATARINA D'ECHEBURI" (décor : croix fleurdelisée).Un remaniement a lieu dans le 4e quart du 17e siècle. La porte charretière est datée 1680 et accompagnée de l'inscription suivante : "AVE CRUX IN RESUNGA DI ANUS 1680". Aux 19e et 20e siècles, des appentis latéraux sont accolés à la construction. Au 20e siècle, une grange est construite.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moellon, enduit

Matériau de la couverture

tuile creuse, tôle ondulée

Vaisseau et étage

1 étage carré, comble à surcroît

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée

Type de la couverture

toit à longs pans, pignon, appentis

Commentaire description

La ferme, de plan rectangulaire, à 1 étage carré et comble à surcroît, est construite en moellons de calcaire recouverts d'enduit, et surmontée d'un toit à longs pans en tuiles creuses, avec pignon couvert à l'est et découvert à l'ouest. Les appentis latéraux gauche et droit sont recouverts de tôle ondulée. Des latrines sont accolées en élévation latérale droite, au niveau de l'étage. Les élévations antérieure et latérale droite sont percées de fenêtres à meneau à appui saillant ou mouluré. L'ouverture remaniée au-dessus de la porte charretière était sûrement une croisée. Un petit balcon en bois se situe au-dessus de la porte charretière. Cette dernière est en plein cintre et possède un encadrement à grands claveaux moulurés. Les cuisines ont conservé les anciennes cheminées ; certains corbeaux sont décorés de rosaces.

Typologie

maison tripartite,ezkaratz au centre,étable à l'arrière,fenil sous le comble

Etat de conservation

remanié, restauré

Protection

Observations

Urrutia présente de nombreuses similitudes avec la maison Ospitalea d'Irissarry, ancienne commanderie de l'Ordre de Malte : le volume, le plan rectangulaire, la porte charretière, certaines fenêtres à meneau. Un même maçon aurait-il oeuvré dans les deux cas ? Une légende, rapportée par une ancienne propriétaire, raconte que les ouvriers travaillant au chantier d'Urrutia entendaient ceux du chantier d'Ospitalea et vice-versa ; les deux équipes étaient en concurrence, à qui finirait l'ouvrage en premier.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2000

Crédits

© Inventaire général, © Conseil général des Pyrénées-Atlantiques

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Labat Nelly, Iñarra Emmanuel

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02