Ferme Ameztoia

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Appelation d'usage

Ferme Ameztoia

Titre courant

Ferme Ameztoia

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Iholdy

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Iholdy

Canton

Iholdy

Lieu-dit

Ameztoia

Références cadastrales

1832 C1 263, 1988 ZI 71

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Étable, fenil, bergerie, poulailler, porcherie, grange

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1698, 1785, 1876

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ameztoia est mentionnée en 1309 ("ameztoy") et 1366 ("ametztoy") en tant que maison franche. La ferme a probablement été construite dans le 4e quart du 17e siècle. En effet, une date 1698 est inscrite sur la clé de la porte charretière, en élévation antérieure est, accompagnée de l'inscription : "IESUS MARIA" et d'un décor de 3 croix et de rosaces. La fenêtre à meneau en pierre de gauche et la cheminée à corbeaux en quart-de-rond chanfreinés de la cuisine datent également de cette époque. L'ossature de bois est aussi caractéristique des techniques de construction de cette époque. Une seconde date 1785, accompagnée de l'inscription "IOANNES D'ETCHEBERRY GRACIANNE D'ANCEGARAY" et d'un décor de rosaces et d'ostensoir, est visible sur le linteau d'une fenêtre en élévation latérale sud. Elle correspond à un remaniement, plus précisément à une surélévation de la toiture. Des ouvertures à encadrement de bois sont percées à cette occasion, notamment en façade. La construction était plus trapue initialement.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

La ferme tripartite de plan rectangulaire est surmontée d'un toit à longs pans et pignon couvert, en tuiles creuses. Elle se compose d'un étage carré surmonté d'un comble. L'élévation antérieure, à l'est, est ordonnancée sans travées. Dans l'ezkaratz, un escalier droit en charpente mène à l'étage, servant de fenil. L'édifice est flanqué à droite d'un appentis en tôle ondulée, initialement en tuiles creuses. Il abrite une bergerie. Dans le prolongement du logis, à l'arrière, se trouve l'étable-fenil. Les poteaux de l'ossature de bois sont visibles dans l'ezkaratz. Le mur gouttereau de droite est en encorbellement. L'élévation antérieure comprend une fenêtre à meneau chanfreinée à encadrement de calcaire et une porte charretière cintrée chanfreinée à encadrement de calcaire. Les pannes sont sculptées. Dans la cour, une grange indépendante au toit à croupe, en face de la ferme, abrite un poulailler-porcherie.

Commentaires d'usage régional

Maison tripartite,ezkaratz au centre,étable à l'arrière,fenil sous le comble

État de conservation (normalisé)

Remanié, désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pécheux Barbara, Iñarra Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

ferme Ameztoia
ferme Ameztoia
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image