Maison de maître dite Elizeiria

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De maître

Appelation d'usage

Maison Elizeiria

Titre courant

Maison de maître dite Elizeiria

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Lantabat

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Iholdy

Canton

Iholdy

Références cadastrales

1832 D1 15 ; 1988 D1 129

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle ; limite 16e siècle 17e siècle ; 4e quart 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1686

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La maison noble Elizeiria est mentionnée dans les documents d'archives du royaume de Navarre dès 1353 ("liçayri") en tant que vassale de Luxe. Guilhem-Arnaud de Sainte-Engrâce, seigneur d'Elizeiria, fut capitaine-châtelain de Saint-Jean-Pied-de-Port en 1362 et 1365. Aucun élément d'architecture ne semble remonter à l'époque médiévale, si ce n'est peut-être la tourelle située en élévation postérieure ouest et le vestige de mur lié à elle, épais d'un mètre. Il ne reste rien à l'intérieur de la tourelle, hormis des latrines au 1er étage et des ouvertures à ébrasement intérieur bouchées. Dans la cuisine, une cheminée à corbeaux en quart-de-rond chanfreinés de même que les piédroits paraît limite 16e siècle 17e siècle, ainsi que l'imposant potager et l'évier. Comme l'indique la date 1686 située sur la clé de la porte d'entrée à l'est, la quasi totalité des ouvertures, croisées et fenêtres à meneau ont été reprises dans le 4e quart du 17e siècle. Elles ne sont pas moulurées, hormis la fenêtre à meneau à chanfreins et congés de l'élévation latérale nord probablement antérieure à cette date. La toiture a été refaite au 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Croupe ; appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Elizeiria, de plan rectangulaire, possède un toit à croupe couvert de tuiles creuses. La tourelle demi-hors-oeuvre, située en élévation postérieure et abritant les anciennes latrines, est surmontée d'un appentis. La maison s'organise sur deux niveaux. L'escalier intérieur tournant à retours en charpente est situé dans l'ezkaratz, en face de la porte d'entrée est. L'élévation antérieure est percée de 4 croisées à appui saillant. 2 demi-croisées sont présentes en élévation latérale gauche. L'élévation postérieure comprend, elle, une fenêtre à meneau à appui mouluré. On retrouve 3 croisées et une fenêtre à meneau en élévation latérale droite.

Commentaires d'usage régional

Maison de maître,ezkaratz au centre

État de conservation (normalisé)

Restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pécheux Barbara ; Iñarra Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/2