ferme Jauregia

Désignation

Dénomination

ferme

Appellation et titre

Ferme Jauregia

Titre courant

ferme Jauregia

Localisation

Localisation

Aquitaine 64 Suhescun

Aire d'étude

Iholdy

Canton

Iholdy

Référence cadastrale

1832 A2 233, 1988 A2 267

Milieu d'implantation

en village

Parties non étud

grange, hangar agricole

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 16e siècle, 4e quart 16e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

19e siècle, 20e siècle

Datation en années

1519, 1590

Justification de la datation

porte la date

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

La maison noble Jauregia est citée dans la liste des feux de 1366 ("lassale") et son seigneur avait entrée aux Etats de Navarre. Si l'édifice a été remanié au 16e siècle, il subsiste toutefois des vestiges d'une construction antérieure, remontant au Moyen Age. En effet, on observe depuis l'intérieur de l'ezkaratz que la porte charretière, datée 1590 et décorée aux armes de la famille de Suhescun et du royaume de Navarre, est bâtie dans une porte aux dimensions plus grandes. En outre, l'ossature de bois de l'édifice, étudiée par Bachoc et Duvert prouve que la maison était très différente de forme avant les remaniements de la période moderne. Non seulement elle était moins longue, mais la tripartition n'existait pas, de même que le comble à surcroît. Aussi devait exister un puissant avant-toit. Le premier remaniement a lieu en 1519 (date sur la poutre à l'intérieur de l'ezkaratz). Les croisées du 1er étage à l'est, à chanfreins et congés, de même que la demi-croisée au nord (congés en arêtes de poisson) , paraissent de cette époque. Bachoc et Duvert ont retrouvé dans les archives le nom du seigneur du lieu en 1525 : Jayme. Curieusement, on retrouve ce nom gravé dans la poutre près de la date 1519 et orthographié ici IAIME. Un deuxième remaniement a lieu en 1590, incluant peut-être le rehaussement. Aux 19e et 20e siècles, certaines ouvertures ont été remaniées ou percées et une grange a été construite.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, grès, appareil mixte, enduit, parpaing de béton

Matériau de la couverture

tuile creuse, tôle ondulée

Vaisseau et étage

1 étage carré, comble à surcroît

Type de la couverture

toit à longs pans, pignon couvert, demi-croupe

Commentaire description

La maison tripartite possède un toit à longs pans et pignon couvert à l'est et une demi-croupe appelée "queue de milan" en élévation postérieure ouest. L'ensemble est recouvert de tuiles creuses. L'étage et le comble de Jauregia sont percés de êtres à croisée à chanfrein, congé et appui saillant. Une fenêtre du rez-de-chaussée en élévation antérieure possède son linteau décoré aux armes du Pays Basque, de croix fleurdelisées et de rosaces. La porte d'entré cintrée a son encadrement mouluré et sa clé datée de 1590. On retrouve une fenêtre à croisée et une fenêtre à meneau dans l'élévation latérale gauche. L'élévation latérale droite comprend, elle, une demi-croisée. Le vaste ezkaratz permet l'accès à l'étable se trouvant dans la partie droite et arrière de Jauregia. On peut observer dans l'ezkaratz des portes à chanfrein et les poteaux de l'ossature de bois de la maison. À l'ouest de la maison, une grange récente a été construite en parpaings de béton et tôle ondulée.

Typologie

maison tripartite,ezkaratz au centre,étable à l'arrière et dans la partie droite,fenil sous le comble

Etat de conservation

restauré

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2000

Crédits

© Inventaire général, © Conseil général des Pyrénées-Atlantiques

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pécheux Barbara

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02