Établissement thermal dit établissement Choussy

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement thermal

Appelation d'usage

Établissement Choussy

Titre courant

Établissement thermal dit établissement Choussy

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Bourboule (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Choussy (place)

Références cadastrales

1966 AC 73

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, blanchisserie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, milieu 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1821, 1859, 1863, 1872, 1960, 1969

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par source

Description historique

L'établissement thermal connu sous le nom d'établissement Choussy est le premier établissement de la station. Il se construit par aménagements successifs, et sur l'emplacement de l'ancienne maison de bains de La Bourboule, qui aurait existé au moins depuis la fin du Moyen-Age. L'édifice vétuste que rachète Jacques-Guillaume Lacoste en 1814 est donc, à partir de 1821, transformé en une construction à un étage, avec huit cabines individuelles et des baignoires en pierre. En 1828, l'établissement de bains est racheté, avec les sources minérales, par Guillaume-Gabriel Choussy-Dubreuil ; c'est la famille Choussy qui va donner toute son importance, et son nom, à l'établissement. Une annexe est créée au nord de l'établissement en 1859-1860 ; il se compose dorénavant de huit baignoires en rez-de-chaussée et une chapelle à l'étage, ainsi que de quatre nouveaux cabinets de bains dans l'annexe. En 1863, d'autres cabines de bains sont ajoutées à l'aile est, mais un éboulement détruit ces annexes et les réservoirs d'eau vers 1864 ou 1865. La reconstruction permet d'établir à dix le nombre de cabines annexes. Mais les principales transformations de l'établissement Choussy ont lieu entre 1872 et 1877 environ. Le projet est confié à l'architecte parisien Albert-Léon Claris : il consiste en une reprise complète des bâtiments existants et en des prolongements importants de part et d'autre de l'édifice d'origine. Sont prévus en particulier, côté ouest, l'entrée, un vestibule promenoir, bureau et locaux techniques plus quelques cabines de bains ou douches, ainsi qu'une terrasse ; la partie centrale est presqu'entièrement réservée aux cabines de bains et à une piscine ; une rotonde, plus à l'est, entourée d'une galerie, comprend aussi une grande piscine et des cabines de bains ; enfin, le bâtiment le plus à l'est abrite les annexes de l'établissement, buvettes, boutiques, ateliers, etc. Mais le projet de Claris ne sera pas réalisé dans son intégralité : la partie ouest respecte à peu près le projet, la partie centrale a été simplifiée, et la partie est n'a pas été réalisée. Plusieurs campagnes de rénovation ont lieu au cours du 20e siècle, et particulièrement dans les années 1950-1960. En 1958, les locaux sont entièrement rénovés et dotés d'équipements modernes ; en 1960, une nouvelle entrée indépendante est aménagée pour les enfants des "maisons d'enfants", ainsi qu'une grande salle d'attente et un quai d'accès pour les cars. A partir de 1969, des travaux d'agrandissement aboutissent à une extension de 700 m² accolée aux bâtiments ouest, sur l'emplacement de l'ancienne villa du directeur. A partir de sa cession à la Compagnie des Eaux, en 1879, l'établissement Choussy a été réservé aux soins de 2e classe. Il est toujours en activité.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuf, moellon, pierre de taille, enduit, béton

Matériaux de la couverture

Ardoise (?), tuile mécanique, matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Les corps de bâtiments les plus anciens (partie centrale) sont vraisemblablement construits en moellons de tuf enduits, avec des encadrements en pierre de taille ; les ajouts des années 1870 sont, pour les murs ainsi que pour les encadrements, chaînes d'angles, cordons et corniches, en pierre de taille de tuf. Les bâtiments ouest construits à partir de 1969 sont en béton. Les toitures sont des longs pans à pignon couvert (partie principale) , à longs pans et croupes (plus à l'ouest) ou en terrasse (partie 20e siècle). Peut-être couvertes en ardoise à l'origine, elles sont actuellement couvertes soit en tuiles mécaniques teintées en gris pour le corps de bâtiment principal, soit en bardeaux synthétiques pour le corps de bâtiment accolé à celui-ci, côté ouest. L'ensemble des bâtiments forme un tout assez hétéroclite : le plan masse laisse apparaître des bâtiments collés les uns aux autres selon le tracé sinueux de la rue. Les deux constructions entourant le bâtiment central sont en avancée par rapport à lui, refermant une sorte de U autour de la place. Le bâtiment en béton, au sud-ouest, termine l'îlot de l'établissement thermal et épouse l'arrondi du carrefour.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fronton

Description littéraire de l'iconographie

La légère avancée centrale en pierre de taille, sur le corps de bâtiment principal de la place, est couronnée d'un double fronton, avec 1er fronton triangulaire (aujourd'hui bûché) et 2e fronton cintré.

État de conservation (normalisé)

Remanié

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/31
établissement Choussy
établissement Choussy
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image