Église (ancienne église paroissiale, ancienne chapelle castrale)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Église paroissiale ; chapelle castrale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Martin

Titre courant

Église (ancienne église paroissiale, ancienne chapelle castrale)

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Ceyssat

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Allagnat

Références cadastrales

1822 D1 858, 1984 ZH 186

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Galerie maçonnée

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1727, l'évêque Massillon demande, lors de sa première visite paroissiale, la construction d'une nouvelle église, jugeant la chapelle castrale, sise dans l'enceinte du château voisin, trop petite pour la célébration du culte. Les travaux sont entrepris quelques années plus tard, la construction semble être achevée avant 1750. Le clocher, abattu pendant la Révolution, est reconstruit en 1820.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte, andésite, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, voûte en berceau segmentaire, voûte d'arêtes, voûte à arêtes triples

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, flèche polygonale, croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise à nef unique voûtée en berceau plein-cintre ; choeur, de plan polygonal, voûté à arêtes triples ; voûte d'arêtes sur la chapelle nord, elle occupe le rez-de-chaussée du clocher. Face à la chapelle, ouvrant dans le mur gouttereau méridional, la sacristie est surmontée d'une tribune réservée au seigneur. Elle est couverte d'une voûte en berceau segmentaire ; la tribune communique avec un corps de bâtiment du château par une galerie voûtée qui enjambe un chemin par un passage voûté en anse de panier. La porte de l'église ouvre sous un porche voûté en plein-cintre.

Commentaires d'usage régional

Chevet polygonal,clocher hors-oeuvre

État de conservation (normalisé)

État moyen

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM63002640, IM63002643, IM63002650, IM63002651, IM63002655, IM63002645, IM63002649, IM63002657, IM63002646, IM63002648, IM63002642, IM63002659, IM63002636, IM63002637, IM63002658, IM63002635, IM63002660, IM63002661, IM63002652, IM63002653, IM63002638, IM63002654, IM63002656, IM63002634, IM63002644, IM63002647, IM63002641, IM63002639, PM63001932

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sauget Jean-Michel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29