Commanderie de templiers, d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem

Désignation

Dénomination de l'édifice

Commanderie

Genre du destinataire

De chevaliers de la milice du Temple, d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem

Destination actuelle de l'édifice

Ferme

Titre courant

Commanderie de templiers, d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Larodde

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tauves

Lieu-dit

Le Temple

Références cadastrales

1986 ZL 99

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Chapelle, cour, grange, étable à vaches, étable, four à pain, jardin, pigeonnier, porcherie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Remploi

Remploi

Description historique

Nous ne connaissons rien de l'histoire de la commanderie entre sa fondation et le 18e siècle. Un relevé de la propriété, réalisé en 1741, montre que la commanderie se compose d'une maison (vraisemblablement construite vers le début de ce siècle) , d'une chapelle et d'une grande grange étable construites sur le couderc du domaine. Un autre relévé, établi en 1766, montre les mêmes bâtiments. La chapelle, édifiée en arrière et en contre haut des deux autres bâtiments, était déjà interdite au culte en 1789 et elle ne figure plus sur le plan du cadastre de 1824. Aucune trace n'en subsiste. Le domaine, vendu comme bien national à la Révolution, conserve ses fonctions agricoles. La grange étable est partiellement reconstruite au 19e siècle, notamment au niveau des murs pignons. Le pignon proche du logement du commandeur possède une pierre moulurée remployée : un fronton en arc brisé, avec un blason orné d'une croix grecque. Dans la deuxième moitié du 19e siècle, une seconde grange est édifiée à l'ouest du logis, à l'emplacement du jardin et de la chènevière du domaine. Un four à pain est également accolé au mur de croupe du logis.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Lave, gneiss, basalte, appareil mixte, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture, ardoise, tuile plate mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Voûte en plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Les bâtiments actuels correspondent à un ferme à bâtiments distincts. Le logis conservé ne comporte pas de travées régulières. Simple en profondeur, il se compose d'une cuisine et une salle à manger au rez-de-chaussée, 2 chambres à l'étage. A gauche, une petite étable abritait un cheval, au dessus, deux chambres sont disposées dans la profondeur du bâtiment, l'accès se fait par la pièce médiane. Un cellier hors-oeuvre est adossé au mur gouttereau postérieur. Les granges étables sont disposées traditionnellement, la plus ancienne comporte une porcherie associée à l'étable.

Commentaires d'usage régional

Ferme à bâtiments distincts,logis simple en profondeur à couloir transversal et escalier central,porte d'étable en mur pignon,étable longitudinale,porcherie associée à l'étable,grange et remise sur étable,porte de grange en mur gouttereau,four à pain accolé,souillarde hors-oeuvre sur le mur gouttereau

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet ensemble, hérité d'une ancienne commanderie, correspond aujourd'hui à l'un des rares exemples de grand domaine recensé dans l'aire d'étude.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sauget Jean-Michel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/18
commanderie de templiers, d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem
commanderie de templiers, d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image