Eglise paroissiale Saint-Martin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Martin

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Martin

Localisation

Localisation

Auvergne ; Puy-de-Dôme (63) ; Rochefort-Montagne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Saint-Martin-de-Tours

Références cadastrales

1823 B2 1070, 1980 ZE 36

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu du Moyen Age, 1er quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1819, 1864, 1897

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Eglise d'origine romane, dans laquelle plusieurs campagnes de constructions sont lisibles : la travée du choeur et l'abside semblent les parties les plus anciennes, alors que la nef voûtée en arc brisé est probablement déjà une restauration médiévale de l'édifice primitif. Au cours du 19e siècle, plusieurs remaniements ont également eu lieu. La date 1819 portée sur la baie nord du clocher ne correspond pas à une campagne de travaux connus. Entre 1858 et 1864, des travaux de réfection de la toiture et d'agrandissement de l'église sont exécutés d'après un devis de l'architecte Vidalein ; le portail ouest (refait à cette occasion ainsi que tout le mur-pignon ouest) porte l'inscription : SANCTUARIUM ANTIQUISSIMUM ARVERNIAE SUB PATROCINIO S. MARTINI TURONIENSIS RESTAURATUM ET AUCTUM ANNO D. N. J. C. 1864. La date 1897 inscrite sur un mur intérieur du clocher semble être en rapport avec les travaux de restauration du clocher, du choeur, du transept nord, et la construction de l'escalier d'accès aux cloches, qui ont été effectués entre novembre 1896 et décembre 1898, sur un projet de l'architecte Malval. En 1929, de nouveaux travaux pour la réfection de la toiture sont engagés, d'après le projet de l'architecte J. Bertrand. A la même période, entre 1928 et 1929, l'architecte Marcel Manville dresse un devis pour la réfection de l'église.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte, lave, moellon, appareil mixte, enduit partiel, lave, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture, ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé, voûte en berceau plein-cintre, cul-de-four, voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe ronde, appentis, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur, escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le gros-oeuvre est un appareil mixte de moellons équarris de lave et de basalte, avec un enduit partiel. Le mur-pignon ouest est en pierre de taille de lave. La nef est voûtée en berceau brisé, le choeur en berceau plein-cintre, l'abside en cul-de-four, et les chapelles sont voûtées d'arêtes. Toutes les couvertures sont en lauzes de basalte, à l'exception de la flèche du clocher, couverte en ardoise.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; tête ; ornement à forme géométrique

Description de l'iconographie

Sujet : feuilles et têtes humaines, support : chapiteaux de la nef et du choeur, et bases de l'arc en plein-cintre de la 3e travée. Sujet : copeaux, support : modillons.

Commentaires d'usage régional

Chevet circulaire,clocher sur la croisée

Protection

Référence aux objets conservés

IM63002905, IM63002897, IM63002898, IM63002901, IM63002907, IM63002896, IM63002895, IM63002899, IM63002900, IM63002903, IM63002904, IM63002902, IM63002894, IM63002906, IM63003265

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/5
église
église
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image