Église paroissiale Saint-Sulpice

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Sulpice

Titre courant

Église paroissiale Saint-Sulpice

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Pas-de-Calais (62) ; Lumbres

Canton

Lumbres

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Enclos

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1854 ; 1863

Commentaires concernant la datation

Datation par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par travaux historiques

Description historique

En 1853, l'ancienne église étant jugée trop vétuste et trop petite, le chanoine Gérard, curé de Lumbres, fit l'acquisition d'un nouveau terrain pour y faire édifier une nouvelle église (Bull. municipal de Lumbres). La réalisation des plans fut confiée à l'architecte du diocèse d'Arras, Alexandre Charles Grigny. Le style néo-gothique, très en vigueur à l'époque, fut choisi. Les travaux furent conduits par l'entrepreneur Bernard et réalisés avec de la pierre calcaire locale, extraite de la carrière de la Montagne, ouverte à cette occasion. La première pierre fut posée le 28 mai 1854 par l'évêque d'Arras. L'église, ouverte au culte en 1859, fut consacrée le 3 mai 1863 (Bull. municipal de Lumbres). L'abside et les chapelles latérales furent ajoutées à l'instigation du chanoine Lavoisier, curé de Lumbres ; la consécration eut lieu le 19 juillet 1925 (plaque commémorative dans l'église). Des dommages assez légers, dus à un tremblement de terre en 1938 et à la Seconde Guerre mondiale, conduisirent à une restauration, notamment la réfection des sommets des pinacles et de la flèche, en ciment, et le ravalement intérieur (Bull. municipal de Lumbres). A une date non précisée, la pièce située dans le clocher-porche, au-dessus du porche d'entrée et ouvrant sur la tribune, a été supprimée, le porche d'entrée occupant désormais l'ensemble de cet espace.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture ; ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Flèche en maçonnerie ; flèche polygonale ; toit à longs pans ; pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est construite en pierre de taille calcaire, à l'exception des adjonctions de 1925 (abside et chapelles latérales) construites en scorie. L'ensemble est voûté d'ogives. Les chapelles latérales créent un faux transept. La flèche et les quatre clochetons qui la cantonnent semblent inspirés de modèles bretons, du Trégor ou du Léon.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM62001697 ; IM62001707 ; IM62001695 ; IM62001696 ; IM62001698 ; IM62001706 ; IM62001688 ; IM62001700 ; IM62001701 ; IM62001690 ; IM62001691 ; IM62001703 ; IM62001702 ; IM62001704 ; IM62001708 ; IM62001689 ; IM62001693 ; IM62001694 ; IM62001692 ; IM62001699 ; IM62001705 ; IM62001752

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Tour porche ; flèche en couverture

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1980

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Retel A. ; Puissesseau H. ; Boissé Claudie

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex